Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

LAMUZGUEULE pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
jeudi, 26 septembre 2019
 

Swingocracy
(Enzo Productions – 2019)  
Durée 30’49 – 10 Titres

https://www.facebook.com/lamuzgueule/

On les appelle invariablement LMZG ou Lamuzgueule, c’est selon l’humeur de chacun, toujours est-il que cette formation nationale est bien décidée à secouer les foules en leur proposant un electro swing des plus enivrants, et il y a quelques années que ça dure. Trois albums de compositions, un quart de millier de concerts en quatre ans et des festivals dans toute l’Europe ont réussi à asseoir la réputation du groupe et c’est remontés comme des coucous suisses que Lizzie Ivy et Charlot Beretta au chant, Goldwin Chester au saxophone, Gino Blueberry aux claviers et| Big Gibb aux basses et aux machines sont revenus sur le devant de la scène à la mi-septembre avec un quatrième album pour le moins inattendu puisqu’il est composé cette fois de reprises en tous genres, avec des tubes de Stromae, Ray Charles, Rihanna, Beyoncé, Camilla Cabello, Major Lazer … Si l’exercice peut paraitre pour le moins convenu, quand bien même il peut se révéler casse-gueule compte tenu du panel d’artistes revisité, LMZG s’est attaché à le faire à sa manière, en y mettant une grosse dose de feeling, de fun et de swing pour faire de ce « Swingocracy » un véritable tourbillon dans lequel le public se reconnaitra forcément au travers de titres qu’il connait et qu’il aime. Véritable fer de lance de la scène electro swing européenne, disciple des Caravan Palace, Electro Deluxe, Parov Stelar et autres C2C, Lamuzgueule se donne aujourd’hui les moyens d’arriver à ses fins avec des hymnes qui ne manqueront pas de faire danser les foules, des tubes comme « Lean On », « Lady Marmelade », « Hit The Road Jack » ou encore « Sing Sing Sing » joués avec tant de ferveur, de passion et de talent que l’on ne peut que répondre présent à une telle invitation. Et quand on sait que la scène est leur plus beau terrain de jeu, on se dit forcément que l’Europe entière swinguera à très court terme sur cette véritable leçon de « Swingocracy » ! Que la fête commence …