Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow MADIOT

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MADIOT pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
mercredi, 08 août 2012
 

En relief
(T’inquiète Productions – 2012) 
Durée 35’09 – 10 Titres

http://www.laurentmadiot.com

Après deux albums sortis sous son patronyme en 2003 et 2007, Laurent Madiot s’ampute volontairement de son prénom et se met à nu mais aussi « En relief » avec un troisième opus événement, un ouvrage qui tire profit des nombreuses expériences d’un musicien que l’on a remarqué du côté du théâtre avec La Troupe du Phénix à la fin du siècle dernier, mais aussi avec le boys bans rock’n’rollesque Les Fouteurs de Joie ou encore plus récemment avec The Nino’s, un spectacle mettant à l’honneur les chansons de Nino Ferrer ! Acclamé à la scène lorsqu’il présentait le contenu de ses deux précédents efforts en première partie de Jane Birkin, Eddy Mitchell, Bénabar et autres Juliette mais aussi seul dans des salles comme Le Sentier des Halles, Le Divan du Monde ou l’Européen, Madiot nous emmène une fois encore entre joie de vivre et mélancolie dans des chansons au contenu à la fois riche et séduisant. Qu’elles fassent sourire ou réfléchir, les dix nouvelles pépites musicales « En relief » de Madiot ne laisseront personne insensible !

Séparé en deux faces, comme à la bonne vieille époque des vinyles, le crû 2012 de Madiot monte en puissance durant sa première moitié en adoptant des teintes vives, des poses un peu glamour, puis redescend tranquillement au travers de pièces plus sombres, plus intimistes, un peu comme si l’automne et les premiers frimas des « Soirs de grosse déprime », « Amour chimère » et « Evidemment » succédaient légitimement à des pièces estivales et ensoleillées comme « A voile et à vapeur », « Coupable » ou « J’ai filé mon disque ». Une pointe de seventies pour rendre ses chansons plus pop, plus attirantes, des arrangements signés par son vieux copain Fred Pallem pour donner encore plus de saveur aux mélodies, Madiot a imaginé son nouvel album comme un spectacle qu’il présentera bientôt, un spectacle qui reprendra bien entendu les deux couleurs, les deux températures majeures que l’on découvre sur l’ouvrage, mais qui du propre aveu de Laurent ne sera jamais tiède, l’artiste ayant pris le parti de laisser la musique molle aux autres ! En attendant l’arrivée de l’album dans les bacs en septembre, « En relief » tente déjà une première percée dans le cœur du public avec son premier single, « Les vacances à la mer », disponible depuis la mi-juillet chez Believe … De quoi patienter en bonne compagnie !