Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow MAIN SQUARE FESTIVAL 2012 (3/3)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MAIN SQUARE FESTIVAL 2012 (3/3) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
jeudi, 12 juillet 2012
 

MAIN SQUARE FESTIVAL
CITADELLE – ARRAS (62)
Le 1er juillet 2012 

http://www.mainsquarefestival.fr/  

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur http://www.myspace.com/isayann 

Remerciements : Myriam Astruc et toute son équipe, Fawzi Meniri (Live Nation), Jérôme, Ghislain, Jean Lionel, Marion, Stéphanie, William, Loïc, Zeÿkä, Massimiliano, Laurent, Christophe et beaucoup d'autres encore ... A l'année prochaine pour se refaire une belle fête du son et de l'image !

Après deux jours passés dans l'arène du Rock, avec un samedi passablement gâchée par la pluie, voilà que le troisième et dernier jour du Main Square Festival va se dérouler sous un beau et fort soleil. Et c'est tant mieux ! Cela va permettre à toute la boue de sécher et les devants de scène vont redevenir praticables.

Le programme aujourd'hui, en plus du soleil, a de quoi réjouir un maximum de spectateurs. On retrouve tous les styles de musique avec par exemple la folk de Michaël Kiwanuka qui après le passage des jeunes lillois de Girl's Toys ouvrira définitivement la page de ce dernier jour. Après la folk et le rock, place maintenant au rap et hip hop avec sur la Greenroom Beat Assailant et son chanteur francophile Adam Turner qui va offrir un show qui m'a surpris par son mélange de sonorités tantôt hip hop bien sûr, mais aussi jazz et rock. Une étonnante découverte pour moi, je l'avoue. Mais c'est souvent à ça que servent les festivals. 

Dans le même temps, le premier gros rendez-vous de ce dimanche se déroule sur la scène principale avec le rappeur Wiz Kalifa, accueilli comme il se doit par les hurlements de jeunes filles très courts vêtues, soutien gorge apparent, voir pas de soutien gorge du tout ! Et beaucoup de pseudo tatouages WK I Love You, etc., etc. ... Un show à l'américaine et un très gros succès populaire. 

Le côté "sexe" laissera la place aux côtés romantiques de Ben Howard et des britanniques de Noah & The Whale (je cherche toujours à comprendre pourquoi un tel nom de groupe) avec de jolies prestations fortement appréciées. 

Mais le Rock allait bientôt reprendre sa place en ce beau dimanche et la montée sur scène d’Incubus déclenchera les hostilités musicales de cette fin d'édition. Incubus, c'est fort, très fort, mais alors que dire de Shaka Ponk, sûrement le concert le plus fou de ce Main Square 2012. C'est tout simplement énorme. La foule devant la scène qui bouge comme un seul homme, Frah qui descend au contact du public pour faire monter encore plus la pression, en clair, Shaka Ponk c'est monstrueusement puissant et efficace ! 

Juste ce qu'il faut pour que Blink 182 puisse monter sur les planches dans les meilleures conditions. Ce sont les secondes grosses têtes d'affiche de cette édition 2012 et le public va s'en donner à cœur joie avec une très belle prestation du groupe, même si je pense qu'ils ont fait le minimum. Mais cela n'a pas empêché les fans, vêtus de leurs plus beaux t-shirts d'antan, de faire la grosse fête et de profiter au maximum de ce concert. 

A peine de le temps de changer de scène et de se diriger vers la Greenroom pour découvrir l'OVNI de ce festival, The Mars Volta. Un rythme de fous furieux, un show complètement déstructuré, le chanteur dansant plus vite que la musique et les rythmes musicaux semblant totalement décalés et à contre temps. Bref, pour les fans, ou pour le furax, mais un show qu'il fallait voir ! Avant de laisser la place à la disco et techno de The Young Professionals et le spectacle electro pop art d’Etienne de Crecy, c'est avec les français de M83 et leur electro rock que s'achèvera pour moi ce Main Square 2012.

Que dire de plus si ce n'est que cette édition 2012 a été une très belle et très bonne édition, que ceux qui critiquaient la programmation, peut être moins attirante que les années précédentes, n'avaient qu'à être là pour voir que le public a été très présent et surtout très content des prestations de tous les groupes. Une superbe organisation et surtout un accueil et une convivialité qui font que ce très gros festival garde un côté humain et chaleureux. Très heureux d'avoir vécu un tel moment, et maintenant plus qu'une seule chose en tête, y retourner dès 2013 !

Yann Charles – juillet 2012