Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow PLE ÏAD

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

PLE ÏAD pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
Saturday, 07 July 2012
 

Speech … is … gold
(Miüzik Prod – 2012)
Durée 16’38 – 5 Titres

http://www.myspace.com/pleiad

Délibérément rock et pour le moins inspiré par les racines américaines du genre, Ple ïad est un quartet lyonnais qui a vu le jour fin 2009 et qui depuis avance à pas de géant sur une voie qui semble tracées spécialement pour lui puisque non content d’avoir su très vite se lancer dans leurs premières compositions, Thomas Francioli au chant et aux claviers, Cyril Seraut à la guitare, Rémi Chaumartin à la basse et Martin Hamant à la batterie ont remporté quelques concours, trouvé une structure pour les accompagner et même sorti deux maxis, le dernier en date, « Speech … Is … Gold », s’avérant être une production acoustique quelque peu en décalage avec son prédécesseur qui se voulait pour sa part plus power pop, plus rock, voire même plus ouvertement metal par moments. Mieux adapté aux configurations intimistes, cette mouture de Ple ïad conserve toutefois ce qui a fait la réputation du combo, à savoir un réel talent de songwriting et une énergie qui se dégage naturellement d’un jeu plein de spontanéité, plein de grain et désormais plein de nuances. Plus ouvertement accessible à un public élargi, « Speech … Is … Gold » a su conserver ce qui a fait la réputation de Ple ïad, c’est à dire des lignes de chant mélodiques et des ambiances très soigneusement inventées, et même si elles sont cette fois essentiellement restreintes à des échanges guitares / voix, elles n’en restent pas moins très intéressantes tout au long de titres comme « Speech Is Silver Silence Is Gold », « Wait It Out » et autres « Spoiled Potency ». Voilà un groupe qui n’a pas fini d’évoluer et qui devrait rapidement nous surprendre une fois de plus lors de la sortie future de son premier album ! A surveiller de très près donc …