Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow PLUGS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

PLUGS pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 29 juin 2012
 

Plugs
(Eurostar Records – 2012)
Durée 40’59 – 10 Titres

http://www.thisisplugs.com
http://www.eurostarrecords.com

Si l’on avait osé affirmer qu’Eurostar serait un jour un révélateur de jeunes talents musicaux des deux côtés du tunnel, on nous aurait sans doute pris pour des dingues, et pourtant, depuis la première compilation sortie en 2010 par Eurostar Records, le label a permis à quelques jeunes espoirs comme Justice, Lilly Allen, The Kills et nombre d’autres encore de se faire remarquer non seulement en live mais aussi sur diverses productions qui ont connu un réel succès. Les nouveaux poulains sont cette fois encore britanniques et c’est une musique des plus innovantes que Plugs nous invite à découvrir, une musique qui en appelle plus que de raison à des sonorités electro que le duo organise avec le plus grand soin, Morgan Quaintance et Dave Chin leur adjoignant qui plus est en live des créations visuelles concoctées en collaboration avec un graphiste français, Alden Volney. Entre claviers analogiques, machines torturées et guitares déjantées, Plugs nous la joue tantôt psychédélique, tantôt très terre à terre, et nous envoie sans crier gare quelques belles pépites dans le genre de « Black Microdots » et « On And On », les deux singles, mais aussi de « Rainbow Bridge », « Rise Up », « Free Tibet » ou « White Light ». Difficiles à étiqueter de façon définitive, et c’est bien là une raison supplémentaire d’apprécier leur musique, les deux complices nous dévoilent un univers créatif ni tout à fait electro, ni tout à fait rock, posant au beau milieu de cette rondelle enregistrée et produite à Londres par Ben Hillier quelques influences punk, pop ou encore hip hop. Si vous les avez manqués lors de leur passage à Paris en juin, il ne vous reste plus qu’à sauter dans l’Eurostar pour aller les découvrir au Traction Festival le 14 juillet … Après, il faudra attendre début septembre pour trouver la galette dans tous les bons bacs !