Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow THE VELDMAN BROTHERS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE VELDMAN BROTHERS pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 17 juin 2012
 

Bringin’ it to you live
(Autoproduction – 2012) 
Durée 57’36 – 12 Titres

http://www.veldmanbrothers.com

Proclamé Meilleur Groupe Néerlandais lors des premiers Awards de la Dutch Blues Foundation en 2011 où il était nominé dans cinq catégories, The Veldman Brothers est un de ces combos qui ne se posent pas de question et qui mettent tout en œuvre pour que leur blues soit croustillant, plein de vie et surtout plein de bonnes vibrations ! Alternant depuis 2007 et la sortie de leur premier effort les albums studio et les albums live, les frères Gerrit (guitare et chant) et Bennie Veldman (orgue Hammond et harmonica) ont acquis une certaine respectabilité dans un genre qui sait très ingénieusement s’inspirer d’un blues venu directement de Chicago mais aussi de divers autres blues venus d’ailleurs, des rives boueuses du Mississippi jusqu’aux rives du Pacifique en passant par le Texas et en s’offrant même régulièrement quelques cachets qui fleurent bon le southern rock. Accompagnés des fidèles Donald Van Der Goes à la basse et Marco Overkamp à la batterie, The Veldman Brothers s’offraient en mars dernier un enregistrement live à Onder Ons et en profitaient pour y coucher quelques covers au milieu de leurs propres titres … Au programme, du boogie et du blues, le tout interprété comme on l’aime !

Offrant, avec une constance impressionnante, de véritables merveilles de guitare slide et des arrangements de claviers des plus inspirés, The Veldman Brothers n’en négligent pas pour autant de travailler le feeling et le côté dynamique de leurs morceaux, ne renonçant jamais au plaisir de se lancer dans des relectures lumineuses dans le genre du « Up From The Skies » de Jimi Hendrix, du « Boom Boom » de John Lee Hooker et du « Feelin Bad Blues » de Ry Cooder enchaînées les trois à la suite ou encore du « Killing Floor » de Howlin Wolf  débarqué à point nommé entre des compositions pleines de sincérité comme « Heading For The Door » et « Tell Me Baby ». Bien décidés à laisser le bon temps rouler en s’appuyant sur une section rythmique d’une solidité digne d’un bunker, Bennie et Gerrit n’en finissent plus d’assumer leurs rôles de solistes, nous sortant respectivement quelques envolées d’ivoire et quelques démonstrations de slide à faire se damner les plus virtuoses mais envoyant aussi quand l’envie se fait pressante des goulées d’harmonicas pleines de force et de finesse qui ne laissent jamais personne insensible ! Le résultat s’en ressent forcément et c’est une fois encore une heure d’un blues pas franchement nouveau mais tout particulièrement efficace que nous offrent les Hollandais avec « Bringin’ To You Live », une démonstration par l’exemple que c’est à la scène que The Veldman Brothers parvient à prendre sa véritable dimension et qu’à ce jeu pas toujours évident, ils n’ont absolument rien à envier à certaines grosses pointures internationales. Reste à espérer que les routes parviennent rapidement à les faire descendre un peu plus bas que la Belgique pour qu’ils puissent faire acte chez nous aussi de leur talent …