Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow RICK L. BLUES

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

RICK L. BLUES pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
samedi, 16 juin 2012
 

Good luck on my side
(Iguane Records – Universal – 2012) 
Durée 53’41 – 14 Titres

http://www.ricklblues.com 
http://www.iguanerecords.com

Artiste majeur de la scène blues et jazz québécoise, Rick L. Blues s’est déjà fait remarquer sur de très belles prestations à l’international et si l’on regrette de ne pas le voir plus souvent se produire sur nos planches hexagonales, on se console en croisant régulièrement cet amoureux de la France et des ses Grands Crus dans nos régions viticoles puisque l’artiste manie avec autant de talent et de savoir-faire le taste-vin que l’harmonica. Epicurien et esthète, l’auteur, compositeur, musicien mais aussi chanteur au timbre pour le moins enchanteur met tout autant de soin dans la création de ses chansons que dans le choix de ses fameux costumes et c’est également avec le même bon goût qu’il choisit les musiciens qui l’accompagnent, ce nouvel album réunissant à ses côtés quelques pointures choisies des deux côtés de l’Atlantique comme Florian Royo aux guitares, Kevin Mark aux basses, Vinz Pollet-Villard aux ivoires, Nicky Estor aux drums et Little Frankie Thiffault aux saxophones mais aussi Cédric Dind-Lavoie venu poser quelques basses et Eric Desranleau passé faire les backing vocals sur trois titres. Pour ce qui est déjà son sixième album, Rick L. Blues s’est une fois encore attaché à laisser parler les diverses facettes de son jeu et, même s’il s’est un peu plus concentré cette fois sur ses diverses approches du blues, il s’est quand même permis d’aller très loin sur la gamme des sensations proposées !

S’il n’a pas connu que de bons moments dans sa vie, Rick L. Blues avoue quand même être un sacré veinard et ce l’on peut appeler sa bonne étoile est indiscutablement à ses côtés sur un nouvel opus non seulement pensé et arrangé avec le plus grand soin mais qui plus est enregistré dans des conditions techniques optimales qui lui permettent d’approcher de très près de la perfection. Jamais avare d’un effet de style, le chanteur sait être tantôt bluesman tantôt crooner et n’hésite jamais à mettre une pointe de jazz ou de scat dans son blues, voire carrément une pointe de soul dans son swing. Toujours aussi facétieux et en même temps très pointu pour tout ce qui est du rendu général de ses morceaux, Rick L. sait parfaitement que quelques traits d’humour et quelques pirouettes de l’esprit ne nuisent en rien à la qualité de ses œuvres et n’oublie jamais du même coup de mettre ses sentiments en avant, que ce soit son amour pour la gent féminine ou même ses inspirations les plus inattendues. Transporté d’un boogie déluré à un bon blues bien huilé ou même d’un ragtime enlevé à un swing teinté de jump, l’auditeur se régale une fois encore en goûtant les quatorze nouvelles œuvres d’un artiste qui continue de bonifier avec le temps et qui nous délivre avec ce nouvel opus une carte de dégustation plutôt variée mais très bien équilibrée avec ses « Well Dressed Man », « Long Legged Woman », « Cool Cat Swing », « Santa Will Never Die », « She Makes Me Dizzy » et autres « Lucky Boogie », sans oublier bien entendu de nous combler avec la nouvelle relecture du désormais célèbre « Belle Roots » arrivé à ce jour dans sa version 5 ! Une fois encore, Rick L. Blues nous pousse à la consommation avec presque une heure de « Good Luck On My Side », mais c’est comme toujours pour la bonne cause, et ce qui est bien avec sa musique, c’est que l’on peut en abuser toute la journée et toute la nuit sans jamais avoir mal à la tête le lendemain au réveil … Santé Rick L. !