Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Concerts arrow DANIEL DARC au TRIANON (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

DANIEL DARC au TRIANON (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
mardi, 24 avril 2012
 

DANIEL DARC – LOU LESAGE 
LE TRIANON – PARIS (75)
Le 5 avril 2012 

http://www.danieldarc.com/ 
http://www.loulesage.com/ 

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur http://www.myspace.com/isayann 

Remerciements : Gérald, AGDL, Le Trianon.

Cela faisait un moment que je voulais aller découvrir Daniel Darc sur scène. Et l'occasion s'est présentée car il se produisait dans une très belle salle parisienne, Le Trianon. La soirée s'annonçait belle et le nombreux public attendait gentiment sur le trottoir l'ouverture des portes. C'était une première pour moi dans cette salle, et il faut reconnaître qu'elle est absolument superbe. Les spectateurs arrivaient de plus en plus nombreux, et même si le concert n'était pas annoncé complet, on peut penser qu'on n'en était pas loin du tout.

La première partie de ce spectacle était assurée par la jeune et jolie Lou Lesage qu'on avait découvert dans le film « LOL ». Elle est également chanteuse et a interprété quelques chansons plutôt orientées pop. Rien de très transcendant, mais de jolies mélodies et de belles interprétations. Un final un peu plus rock a permis au public d'apprécier un peu plus la demoiselle. En tous cas, sûr qu'on la reverra sur les scènes car elle a du talent.

Une petite pause, le temps de mettre en place la nouvelle scène, et voilà que le noir se fait, que les instruments résonnent, et Daniel Darc arrive dans la pénombre. Le public, son public, l'attend. Grosse acclamation et applaudissements nourris. Visiblement, Daniel Darc est lui aussi heureux d'être là. Toujours ses mélodies à la fois lancinantes et entraînantes. Et ses textes qui restent très incisifs, voire même très acerbes et ironiques. 

On retrouve totalement celui qui est une icône (et même plus que ça) pour toute une génération née du punk rock underground. Avec son nouvel album, « La Taille de mon âme », salué comme il se doit par la critique, il nous entraîne tout de même dans son univers noir, fait d'expériences autant douloureuses que chaotiques.

Le public est totalement conquis par ce personnage atypique dans lequel on retrouve autant de Bashung que de Gainsbourg. Et le final avec un "Chercher le Garçon" tant attendu explosera véritablement dans une version très arrangée et même totalement "punkisée". Mais c'est quand même avec le titre éponyme de son dernier opus qu'il achèvera une soirée qui marquera obligatoirement tous les spectateurs présents ce soir.

Daniel Darc continue sa tournée dans les villes de France, et il serait vraiment dommage de ne pas aller le voir et l'écouter s'il passe près de chez vous.

Yann Charles – avril 2012