Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow CHARLIE FABERT

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

CHARLIE FABERT pdf print E-mail
Ecrit par Agathe Kipienne  
dimanche, 06 mai 2012
 

Live at L’Orange Bleue
(Autoproduction – 2012) 
Durée 66’27 – 10 Titres + DVD 190’ environ

http://www.charliefabert.com 

Il appartient à cette jeune génération de guitaristes qui est capable de tenir la dragée haute à ses aînés non seulement par la qualité de son jeu mais aussi et surtout par cette manière de vivre et de transpirer sa musique et il n’est pas étonnant dès lors de croiser Charlie Fabert sur toutes les routes du blues et du rock, le virtuose accompagnant régulièrement les plus grosses pointures internationales lors de leurs tournées françaises et se montrant régulièrement à la scène en compagnie de son ami Fred Chapellier mais aussi en solo, avec sa propre formation qui lui permet de mettre également son chant en valeur. Accompagné de Philippe Dandrimont à la basse, Vartan Fau aux claviers et Pierre-Alain Delaunoy à la batterie mais aussi de quelques cuivres et d’une foule d’invités, le Champenois a immortalisé deux de ses concerts dans son fief historique de l’Orange Bleue à Vitry-le-François, l’occasion idéale de laisser le bon temps rouler sur deux galettes, l’une en audio et l’autre en vidéo, qui regroupent au bout du compte plus de quatre heures de bonnes vibrations !

Des reprises prestigieuses et même quelques grosses tartes à la crème pour être certain de voir le public réagir au quart de poil, des adaptations plus discrètes mais au moins aussi passionnantes et même quelques compositions de fort belle qualité, voilà le programme auquel nous convie ce génial artificier toujours à son aise quand il est question de faire crier, rire ou pleurer ses indispensables guitares St. Louis. Et comme un talent en appelle souvent un autre, voire plus, c’est en conviant la crème de la crème à l’accompagner que Charlie finit de rendre ce « Live At L’Orange Bleue » définitivement indispensable puisque se succèdent à ses côtés Joe Gooch et Fred Chapellier au chant et aux guitares, Paul Cox au chant, Boney Fields au chant et à la trompette et enfin Nadège Dumas au saxophone. De quoi poser quelques beaux bâtons de dynamite sur des hymnes comme « Hideaway », « Caldonia » ou « Good Morning Little Schoolgirl » et se lancer dans des relectures pleines d’inspiration de titres de ses invités comme « Under The Influence » et « Blues For Roy », comme « Never Saw It Coming » ou encore comme « Weekend Bluesman ». La qualité des images des deux concerts apporte un véritable plus à un ouvrage qui regorge d’intérêt et qui rassemble dans une sorte de « best of the blues » un superbe tour d’horizon de ce que Charlie Fabert est capable de faire avec une guitare à la main et un public en face de lui. Du talent, de la bonne humeur et une amitié sincère, il n’en fallait pas plus pour rendre cet ouvrage indispensable !