Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow TONY JOE WHITE au NEW MORNING (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

TONY JOE WHITE au NEW MORNING (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
vendredi, 13 avril 2012
 

TONY JOE WHITE
LE NEW MORNING – PARIS (75)
Le 3 avril 2012 

http://www.tonyjoewhite.com/ 
http://www.isaya-music.com/  

Remerciements : Nadia (Kat Spirit Promotion), Gaëlle, Jessica, Caroline, Dominique (106db), Dom SD, Bruno.

Bon c'est vrai que les artistes qui sont en concert ce soir au New Morning ont déjà fait l'objet de live report. Mais Tony Joe White qui était en tête d'affiche ce soir mérite amplement d'être à nouveau à la une de Zicazic. Il était prévu qu'il se produise en fin d'année 2011 mais il avait été obligé d'annuler sa tournée européenne pour des raisons de santé. Mais cette fois il est là, et bien là !

Les demoiselles qui se produisaient en première partie, Isaya, ont elles aussi fait l'objet d'un report suite à leur passage au Théâtre 13 pour le Festival Blues au 13. Caroline et Jessica ont la chance (c'est elles qui me l'ont dit !) de pouvoir faire la tournée française avec l'une des légendes du Blues du Bayou. Toujours aussi à l'aise dans leur country blues, folk bluegrass, elles ont reçu un accueil très chaleureux du public, largement mérité car leur prestation a été d'une grande qualité. Une harmonie de voix qui a ravi les spectateurs. Un groupe qu'il faudra suivre de près car elles ont beaucoup de talent.

La pause a été de courte durée et Tony Joe White est arrivé sur la scène, seul, comme à son habitude. Une prestance et une classe qui lui sont propres. Vraiment un grand bonhomme. Et cette voix qui résonne dans le silence qui a envahi le New Morning ! Les spectateurs sont véritablement subjugués par cette voix grave et profonde qui nous emmène loin dans les terres de sa Louisiane. Dire qu'il y a du changement par rapport aux précédents concerts, non, il est toujours le grand maître du Swamp Rock, ce style musical qui mélange le rock et la tradition louisianaise. Mais il ya toujours autant de plaisir à écouter celui qui est, n'ayons pas peur des mots, l'un des plus grands bluesmen. 

Entre blues lancinants et country folk, les mélodies et les refrains restent ancrés dans la mémoire des spectateurs, de « Polk Salad Annie » à « Rainy Night in Georgia » ou « Steamy Windows », Tony Joe White a une nouvelle fois fait preuve de tout son talent, de tout son art. Une légende qu'il faut absolument aller voir sur une scène ou découvrir tout au long de ses albums … Encore une fois un très grand moment !

Yann Charles – avril 2012