Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow AUTOUR D’ELLE

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

AUTOUR D’ELLE pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 23 avril 2012
 

Lancinante
(Autoproduction – 2011) 
Durée 36’10 – 12 Titres

http://www.autourdelle.net

Au moment de proposer au public ce qui s’impose comme son premier véritable album, Autour d’Elle en est presque déjà arrivé à un stade où l’on fait d’habitude un premier bilan de carrière, il faut dire que celle du quartet a commencé il y a un moment puisque Etienne Dubois au chant, à la guitare et aux claviers, Cyril Flamin à la guitare, Loïc Margollé à la basse et Guillaume Beaudet à la batterie étaient dès 2006 invités au Printemps de Bourges et qu’ils ont déjà eu l’occasion de fouler les plus grands festivals de France et même de croiser le fer avec des pointures comme Eiffel, The Stranglers, Bénabar ou Raphaël pour qui ils ont chauffé les salles. Habitué des mélodies percutantes et des refrains pénétrants, Autour d’Elle a pris pour habitude de chanter dans sa langue maternelle et de faire utilisation de manière répétée d’un personnage imaginaire, Suzanne, qui donnait déjà par ailleurs son nom au précédent projet artistique du groupe. Un personnage que l’on retrouve en filigrane sur un album aux sonorités et aux colorations très fortement teintées des nineties …

Amenée à maturité à la scène, la musique que nous délivre Autour d’Elle fait forcément appel à une énergie très live et à des intonations pleines de spontanéité voire même d’une certaine forme d’urgence et si le ton se veut résolument rock, c’est en regardant de temps en temps vers des sonorités plus pop que le quartet normand nous entraîne vers des compositions qui ne sont pas sans faire penser à Deportivo, à AS Dragon, à Astonvilla et bien entendu à Eiffel. Les guitares toujours très sobres mais en même temps très efficaces, les structures rythmiques solides, la voix posée dans une sorte d’équilibre instable mais tellement judicieux que l’on y succombe aussitôt, Autour d’Elle laisse par moment entrevoir ce qu’aurait pu devenir Téléphone si l’envie de poursuivre l’aventure lui en avait pris, peut être en raison du grain de la voix et de la spontanéité des textes d’ailleurs, mais c’est sans jamais s’arrêter à cette perspective que l’on apprécie pour ce qu’ils sont des titres comme « Mépris », « Brève », « Ta vie en rose » ou encore « La piste », autant de véritables chansons fortes et sincères qui font de « Lancinante » une œuvre qu’il aura fallu attendre patiemment mais dont Autour d’Elle peut légitimement être fier. Le retour à la scène n’en sera que meilleur !