Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow BIG MAMA & THE CRAZY BLUES BAND

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BIG MAMA & THE CRAZY BLUES BAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
mercredi, 11 avril 2012
 

Blues all over
(Autoproduction – 2012) 
Durée 52’21 – 12 Titres

http://www.bigmamamontse.com

Musicienne dès son plus jeune age, Montserrat Pratdesaba que l’on connaît mieux sous le nom de Big Mama Montse a commencé à apprendre le solfège et le piano sensiblement en même temps que la lecture et l’écriture avant de passer à la guitare à l’adolescence, menant de front après sa majorité une carrière d’ingénieur et des études de chant qui la conduiront vers le blues pour son vingt-cinquième anniversaire. Devenue professionnelle un an plus tard, cette artiste parmi les plus attachantes donnera de nombreux concerts dans son Espagne natale et participera aux plus grands festivals de blues mais aussi de jazz des deux côtés des Pyrénées, enregistrant en parallèle sous son propre nom une multitude d’albums et collaborant régulièrement à ceux des autres. Prolixe et engagée pour un blues européen au sens large du terme, Big Mama enregistrait début 2012 un ouvrage un peu particulier en compagnie de Victor Puertas aux claviers et aux harmonicas, Isaac Coll à la basse et Olivier Rocque à la batterie …

C’est en proposant douze reprises soigneusement choisies que la chanteuse et son Crazy Blues Band nous emmènent vers un blues qui ne se restreint à aucun style, à aucune époque et à aucune frontière puisque l’on y trouve aussi bien des emprunts faits à Robert Lockwood Jr, à Lowell Fulson ou à Quincy Jones que d’autres puisés chez la lauréate de l’International Blues Challenge en 2006, Eden Brent, ou encore au septuple nominé aux Blues Music Awards, Tad Robinson, et même au Norvégien Vidar Busk qui représentait son pays au 1er European Blues Challenge à Berlin en 2011. De blues classique en boogie et de ragtime en rhythm’n’blues en traversant à l’occasion des colorations venues du jazz ou du folk voire du gospel, Big Mama & The Crazy Blues Band développent avec une réelle ingéniosité les multiples saveurs d’un « Blues All Over » qui porte non seulement bien son nom mais qui se veut aussi une parfaite carte de visite un peu pédagogique mais jamais rébarbative de cette musique pour laquelle la voix de la diva est taillée sur mesure. A ses côtés, Victor Puertas, la moitié soufflante des sympathiques Suitcase Brothers, fait de véritables merveilles à l’orgue Hammond mais aussi bien évidemment à l’harmonica et c’est porté par une section rythmique discrète mais efficace que le combo nous entraîne d’un « Sweet Georgia Brown » à un « I’ll Fly Away » ou même d’un « Crosscut Saw » à un « Don’t Bug Me, Hug Me » … Attention, l’écoute prolongée de « Blues All Over » peut très vite provoquer l’accoutumance !