Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow PIERRE MARAVAL

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

PIERRE MARAVAL pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 13 avril 2012
 

Les Bonobos
(Autoproduction – 2011) 
Durée 45’14 – 12 Titres

http://www.pierremaraval.com

Il partage son existence entre Paris et Munich et fait carrière dans le domaine de l’édition mais au fond de lui, ce Nantais de naissance est resté musicien, poète et chanteur dans l’âme ! Assis au piano ou une guitare autour du cou, c’est à l’adolescence que Pierre Maraval écrira ses premiers morceaux et c’est entre la chanson française traditionnelle et la variété qu’il se dirigera, remportant le premier prix des « Premières chances » de France 2 et se retrouvant sur les scènes en première partie de Pierre Perret, Nicolas Peyrac et Michèle Torr ou à la télévision aux côtés de Dalida, d’Adamo et de Jean-Jacques Debout. Difficile de sortir de l’ombre de tels artistes, c’est donc après une pause salutaire et aujourd’hui détaché de toute contrainte que l’artiste revient à la scène et dans les bacs avec un album qui s’installe dans le sillage d’une certaine qualité à la Française, celle des Barbara, Jean Ferrat, Serge Regiani, Charles Aznavour et autres Boris Vian … Amoureux de la langue de Prévert et disciple des belles notes aux relents raffinés, Pierre Maraval a ainsi composé une douzaine de chansons dans lesquelles l’engagement naturellement très présent se teinte de beaucoup de délicatesse et dans lesquelles les allusions littéraires vont de Saint Exupéry à Rimbaud. De l’ironie des « Bonobos » jusqu'au souvenir du « Ch’min des Dames », des « Chiens de Dharamsala » jusqu’aux « P’tits mouchoirs » et de « George » à « L’absente », c’est une ode à la francophonie, un hommage à la poésie de qualité comme on en faisait il y a trente ans et plus que nous propose Pierre Maraval au travers d’un album aux sonorités un peu datées mais au contenu totalement en phase avec notre époque. La voix colle on ne peut mieux au style recherché et à l’arrivée, c’est un ouvrage pour les nostalgiques d’une certaine variété old school qui se présente à nous … Un album qui tombe à point nommé pour un public en manque de choses nouvelles dans un registre où l’on ne voit plus grand chose arriver.