Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow BLUESHAND

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BLUESHAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 08 juillet 2011
 

65th anniversary
(Croatia Records – Spona – Bluestone – 2011) 
Durée 68’09 – 14 Titres 

http://www.croblues.com 
 
C’est aux Croatian Blues Forces que l’on doit cette idée originale de célébrer le soixante cinquième anniversaire d’Eric Clapton au travers d’un album qui n’est pas uniquement consacré à ses propres morceaux mais qui s’ouvre très largement aux titres que le légendaire guitariste a lui-même empruntés aux autres musiciens ou encore au répertoire traditionnel … C’est donc en compilant les meilleures chansons enregistrées par chacun des groupes invités lors d’une soirée tribute exceptionnelle donnée en février dernier au Sax! Club à Zagreb que l’album a vu le jour et si l’on y retrouve des formations dont le nom n’évoquera forcément pas grand chose au public français, on y constate surtout le très fort potentiel artistique du blues croate et sa capacité naturelle a laisser parler le talent sur des morceaux chargés d’une grande partie d’histoire comme « Crossroads », « Ramblin’ On My Mind », « Layla », « After Midnight » ou encore « Before You Accuse Me » qui n’ont souvent pas à rougir le moins du monde quand on les compare aux originaux ou aux multiples versions proposées par nombre d’artistes du monde entier. Fort bel hommage rendu à un des incontournables de la culture blues mondiale, l’ouvrage nous laissera entrevoir au passage quelques très beaux talents capables d’aller tenir la dragée haute au gratin de la scène internationale non seulement grâce à un jeu guitare fin et racé mais aussi parfois à une voix vraiment digne d’intérêt et particulièrement bien en place. Et si forcément l’enregistrement live contribue plus à la spontanéité du jeu qu’à la perfection de l’interprétation, on se laissera séduire par des relectures épatantes comme celle de « Rita Mae » par The Downstrokes, de « Key To The Highway » par Mojo Stuff Band ou encore de « Hard To Thrill » par les Jukes … De quoi se convaincre que la Croatie a d’ores et déjà quelques belles pièces à avancer sur l’échiquier lors des grands rassemblement de l’European Blues Union et de la Blues Foundation auxquels elle participe bien plus qu’activement. Un ouvrage à commander sur le site des Croatian Blues Forces qui ravira non seulement les curieux mais aussi les collectionneurs de tout ce qui peut être en rapport avec Slowhand … Avis aux amateurs !