Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

LEBOWSKI pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
Wednesday, 22 December 2010
 

Cinematic
(Autoproduction – 2010) 
Durée 66’45 – 10 Titres

http://www.lebowski.pl
http://www.myspace.com/worldofcinematic
 
Combo progressif polonais formé en 2002, Lebowski a très rapidement trouvé sa propre personnalité et c’est en s’attachant à créer la bande originale d’un film qui n’existe pas que le quartet en est finalement arrivé à cet album à la fois dense, complet et déconcertant, un ouvrage dans lequel Marcin Grzegorczyk aux guitares, Marcin Luczaj aux claviers, Marek Zak à la basse et Krzysztof Pakula à la batterie ont laissé parler des influences particulièrement vastes qui vont de la musique classique au free jazz en passant bien évidemment par le rock et l’electro délurée telle qu’on la faisait au sortir des années 70. Spontanément dédié aux grandes figures du cinéma polonais mais aussi du reste du monde, « Cinematic » a fait l’effort de se vouloir à la fois conceptuel et varié et c’est en assemblant les unes aux autres diverses séquences musicales pour en arriver à un énorme patchwork que Lebowski aura avancé à son propre rythme depuis 2005. Nageant à quelques encablures des esthétiques traditionnelles du prog, le quartet nous livre ainsi un ouvrage instrumental où des voix viennent parfois s’immiscer mais plus à la manière d’un instrument supplémentaire qui viendrait s’associer aux claviers et aux guitares pour tapisser un ouvrage de beaucoup de sensualité et lui apporter une sensation de plénitude … Instantané musical d’une œuvre imaginaire allant des premiers balbutiements des cinéastes polonais jusqu’aux œuvres de Polanski, Wajda ou Zulawski, « Cinematic » nous emmène au gré de ses « 137 Sec. », « Old British Spy Movie », « Aperitif For Breakfast (O.M.R.J) » et autres « The Storyteller (Svensson) » vers des sensations qui dépassent de très loin tout ce que l’on avait pu imaginer jusque là. A ne manquer sous aucun prétexte !