Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE DEREK TRUCKS BAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 21 juin 2010
 

Roadsongs
(Sony Music – 2010) 
Durée 53’30 + 51’26 – 7 + 7 Titres

http://www.derektrucks.com
http://www.myspace.com/thederektrucksband

Seize années passées à arpenter les scènes du monde entier et un Grammy Award du Meilleur Album Blues Contemporain de l’Année avec « Already Free » ne pouvaient que pousser Derek Trucks à nous offrir un nouveau témoignage de ce qu’aura été la dernière tournée du Derek Trucks Band et si l’on s’est plaint parfois de l’absence quasi-totale de charisme en live du blond guitariste, jamais personne n’a osé remettre en question ni la qualité de son jeu ni celle de ses compositions, l’affluence record enregistrée à Paris pour le concert de L’Alhambra fin avril 2009 suffirait à elle seule à en témoigner. Pour ce nouvel enregistrement public réalisé sur deux soirs à Chicago, Derek Trucks était accompagné de son band avec Mike Mattison au chant, Todd Smallie à la basse, Kofi Burbridge aux claviers, Yonrico Scott à la batterie et Count M’Butu aux percussions mais aussi plus exceptionnellement d’une section de cuivres réunissant Paul Garrett à la trompette, Mace Hibbard au saxophone et Kevin Hyde au trombone. De quoi dynamiser encore un peu plus une set list ambitieuse qui ne contient pas moins de six pièces du dernier effort studio en date …    

Perfectionniste à outrance, Derek Trucks porte un regard très critique sur les prestations scéniques de son groupe mais celles retenues pour l’enregistrement de « Roadsongs » sont tellement impressionnantes de qualité et criantes de réalisme qu’elles se devaient de finir gravées pour la postérité sur une double rondelle des plus intéressantes. Si le guitariste ne manque jamais une occasion de laisser parler son talent, le band dans son intégralité se règle au millimètre près sur la Gibson SG du maître de cérémonie et suit ses effets de slide avec un sens aigu du détail, magnifiant à chaque instant des titres dans lesquels le blues mais aussi le rhythm’n’blues, le gospel et la soul se laissent rattraper à l’occasion par cette traditionnelle petite touche psychédélique qui colle si bien à la musique du Derek Trucks Band. Une moitié de l’album « Already Free » avec bien entendu son tittle track mais aussi « Get What You Deserve », « I Know », « Down Don’t Bother Me », « Don’t Miss Me » et bien évidemment la vieille cover de Bob Dylan « Down In The Flood » remise au goût du jour pour ne pas oublier le passage de l’ouragan Katrina sur la Louisiane, quelques standards piochés entre le jazz comme cet épique « Afro Blue » d’un petit quart d’heure immortalisé par John Coltrane, le reggae comme cet original « Rastaman Chant » qui nous ramène directement vers Bob Marley et enfin le blues avec l’inévitable « Key To The Highway » dont il est impossible de citer tous ceux qui ont contribué à en faire une légende du genre, voilà un double album qui réjouira autant les amoureux de la guitare que les amateurs d’un bon blues à la fois moderne et très ouvert sur le reste du monde en général et de sa musique en particulier. C’est normal quand on s’appelle « Roadsongs » et que l’on est entré dans les bacs le jour de la Fête de la Musique …