Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE STEVE STRONGMAN BAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
jeudi, 17 juin 2010
 

Live at The Barn
(Zeb Productions – 2010) 
Durée 62’26 – 16 Titres

http://www.stevestrongman.com
http://www.myspace.com/stevestrongman

Le succès rencontré lors de la sortie au printemps 2009 de son dernier effort studio en date, « Blues In Colour », a tellement été conséquent que Steve Strongman s’est vite retrouvé embarqué dans une grande tournée d’été à travers tout le Canada avec en point d’orgue des prestations acclamées au Festival de Jazz de Montréal et au Festival International du Blues de Tremblant mais aussi en ouverture des concerts de Buddy Guy en Ontario. Nominé une nouvelle fois à tout ce que le Nord de l’Amérique compte de récompenses, le guitariste et chanteur a empoché le Hamilton Music Award du meilleur enregistrement blues de l’année et après un an passé à jouer, il devenait urgent de proposer au public un souvenir des concerts donnés en compagnie de Colin Lapsley à la basse et Dave King à la batterie. Privilégiant l’esthétique de son live à la ferveur du public, The Steve Strongman Band s’est offert un enregistrement privé devant une poignée de spectateurs là où il aurait pu capter une des grand-messes populaires où il a tant brillé … A tort ou à raison ?

La confidentialité de l’enregistrement a forcément aidé le trio à ne pas procéder aux traditionnelles retouches que certains artistes se plaisent à pratiquer pour colmater les brèches et essuyer les divers pains inhérents au live et si le rendu général est de très bonne facture, on salue avant toute autre chose la cohésion d’un groupe qui se fait visiblement plaisir à jouer et qui sait mélanger avec un réel talent les compositions de son frontman et les adaptations prestigieuses comme « Big Legged Woman » … Les guitares réglées au quart de poil, qu’elle soient électriques ou acoustiques, Steve Strongman parvient à chaque instant à emmener son monde exactement là où il le veut, aidé dans sa tache par une voix toujours très juste et par un jeu d’harmonica qui se montre aussi épisodique que séduisant. Sans se contenter d’être un accompagnement de luxe, la section rythmique prend part à la solidité générale de l’ouvrage, les deux musiciens accompagnant leur impressionnant leader de leurs chœurs toujours très bien sentis et faisant de pièces comme « Woman Across The River », « Take My Arms », « The Birthday Song » et autres « Shout It Out Loud » de superbes moments de musique pleins de convivialité. Parvenant à puiser suffisamment d’énergie auprès des quelques personnes privilégiées présentes au Barn Window Studio en novembre dernier, The Steve Strongman Band joue au bout du compte avec autant de passion et de plaisir devant une poignée de spectateurs que devant plusieurs milliers et le rend bien à ses fans en leur proposant un effort qui a su véritablement trouver toute la saveur et la subtilité du live ! Un très bon album qui donne envie de revoir très vite Steve Strongman sur scène et pourquoi pas cette fois de notre côté de l’océan …