Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MO BLUES pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
Friday, 04 June 2010
 

Blues 4 you
(Productions Zeb – 2010) 
Durée 37’48 – 10 Titres

http://www.moblues.ca
http://www.myspace.com/mo_blues

Guitariste gaucher et chanteur de blues, Michel Ouellette est bien connu dans son Québec originel sous le nom de MO et c’est en fondant MO Blues en 1990 qu’il a commencé à enchanter les scènes de son jeu de lefty très inspiré et de sa voix forgée dans les différents styles musicaux auxquels il s’était essayé auparavant. Trois albums unanimement salués par le public mais aussi par les médias et des concerts à n’en plus finir ont offert à MO Blues une solide réputation et après quelques remaniements pour trouver le bon line up et une longue attente, c’est en compagnie de Maypo à la basse et Nikolas Lalonde à la batterie que le trio signe son retour en fanfare avec un quatrième opus sur lequel il invite quelques amis comme Jean-Yves Allaire à l’orgue ou encore Yannick Lambert à l’harmonica. « Blues 4 You », aucun titre ne pouvait être plus clair sur les réelles motivations de MO Blues !

Beaucoup de pièces originales, quelques reprises bien choisies, un grand écart entre les titres électriques et les autres acoustiques, le trio a parfaitement compris que c’est en variant les plaisirs que l’on parvient à intéresser le public et c’est une fois encore en apportant une fabuleuse diversité à son jeu qu’il s’attache à le faire, passant des blues saignants et musclés aux blues plus posés avec une réelle ingéniosité. Un peu de « Blue Monday » et de « Tobacco Road » pour faire bonne figure, de superbes envolées rythmiques sur « I Still Have My Old Guitar », « I’m A Damn Good Man » ou « Just Like The Day We Met », MO n’a qu’une seule philosophie et il l’assume au travers de « I Deserve The Right To Sing  The Blues », un titre qui en dit long et qui lui colle à la peau, un peu comme un riff poisseux peut parfois réussir à coller aux amplis pour le plus grand bonheur de l’auditeur. Jamais ennuyeux, « Blues 4 You » parvient à nous emmener sur les chemins de traverse du blues et nous montre un trio en pleine possession de son art, une formation qui se montre autant capable de tirer vers le rock que de se laisser aller à glisser dans le boogie, dans la soul, dans le funk, dans le Chicago blues et même dans le country blues électro-acoustique … S’il est plutôt facile de monter en marche dans le train de MO Blues, en redescendre ensuite est toujours très difficile tant on s’y sent chez soi. A consommer sans aucune modération …