Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

GREG ZLAP au CAFE DE LA DANSE (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
Sunday, 03 January 2010
 

GREG ZLAP
CAFE DE LA DANSE - PARIS (75)
Le 18 décembre 2009

http://www.gregzlap.com/
http://www.myspace.com/gregzlap
http://www.myspace.com/mathieupesque2roll
http://www.d2kabal.com/

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur http://www.myspace.com/isayann

Remerciements : Greg Zlap, Elvire Guillaud, Le Café de la Danse.

Pour un de mes derniers concerts de l'année avant cette fameuse trêve des confiseurs qui va encore faire du mal à mon tour de taille, bref, on peut dire que j'ai été gâté. Le Café de la Danse accueillait ce vendredi 18 décembre un superbe musicien, sûrement un des harmonicistes français les plus doués, Greg Zlap. Une petite pause pour lui qui joue actuellement avec Johnny Hallyday sur le Tour 66 et qui est venu présenter un tout nouveau spectacle, un nouveau projet musical où l'Air, élément indispensable à la vie et, pour lui, au son de l'harmonica, est le principal acteur.


En première partie de ce concert, nous avons découvert un nouveau duo qui a sorti très récemment un superbe album de blues folk, Mathieu Pesqué et Roll Pignault. Mathieu Pesqué a été, il y a deux ans, le vainqueur du Tremplin Blues sur Seine en section acoustique, quant a Roll Pignault, il est un harmoniciste de grand talent mais aussi un dessinateur reconnu dans le monde de la Bande Dessinée. Une superbe prestation dans un univers musical qui peut paraître très noir, très original dans les compositions et dans les interprétations. Une sonorité très particulière grâce à une complicité parfaite entre les deux musiciens. D'ailleurs, le public a fortement applaudi à la fin de leur prestation, preuve que leur passage a été très apprécié !


Une courte pause, le temps de mettre en place les instruments des musiciens, puis les lumières s'éteignent et le silence se fait très vite dans la salle pourtant pleine à craquer du Café de la Danse. Un son d'harmonica qui retentit dans le noir, une lumière qui éclaire les musiciens un par un et d'un coup la musique démarre, puissante … Greg Zlap au milieu de la scène, l'harmo dans la bouche, et ce son si particulier qui résonne immédiatement à nos oreilles. La claque ! Le public qui a mis quelques secondes à revenir sur terre après un tel départ tape des mains en rythme et acclame véritablement Greg et ses musiciens. Du blues pur et dur, du jazz et des rythmes qui donnent tout de suite envie de se lever et de bouger. Bref un début de concert tonitruant, et c'est dans un tonnerre d'applaudissements que s'achèvera le premier morceau. Greg Zlap qui aime le contact et le dialogue avec son public explique ensuite tous les tenants et les aboutissants de son nouveau projet musical où l'Air tient un rôle prépondérant. L'Air c'est la vie et, à travers sa musique, il va au fur et à mesure faire pénétrer dans l'esprit des gens cette notion. Musique blues, parfois rock, jazz, Greg explore toutes les sonorités, il est vrai superbement épaulé par des musiciens de très grande classe.


Des morceaux inédits dont le public a ce soir la primeur mais aussi des morceaux de son album Road Movies paru en 2008 qui explore les musiques de films, des reprises de grands musiciens mais aussi de l'émotion pure quand Greg parle de sa Pologne natale, et surtout lorsqu'il interprète, aidé des spectateurs, un Blues en Polonais pour un des très grands moments de ce concert, il ne manque rien !


Entre temps, Greg a fait lever la salle et désormais le public danse et bouge sur tous les morceaux qui sont interprétés. Une véritable communion entre la musique, les musiciens et les spectateurs. Epoustouflant ! Que ce soit dans les gradins, sur le devant de la scène, sur les côtés de la salle ou même à l'étage, tout le monde est sous le charme de Greg et de son groupe. Un concert en tout point de vue exceptionnel ! Greg invitera ensuite Mathieu Pesqué et Roll Pignault sur scène pour un "boeuf" musical où l'harmonica est, bien sûr, à l'honneur, et cet échange entre les musiciens a fait vibrer toute la salle. Un autre invité pour une exploration du monde du jazz et du slam avec l'étonnant D’ de Kabal, venu conter, de sa voix impressionnante, quelques tranches de vie …


Au final, une superbe soirée où la qualité des musiciens et le génie créatif de Greg Zlap ont permis à toutes et tous de repartir non seulement avec des sons pleins les oreilles mais aussi avec des images pleins les yeux tant son harmonica nous a transporté dans des lieux insolites faits pour qui sait encore rêver.


Quelques dates de concert sont déjà prévues en 2010, alors si Greg Zlap et son groupe passent près de chez vous, n'hésitez surtout pas, vous ne le regretterez pas !!

Yann Charles - décembre 2009