Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BEN POPP pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
mardi, 13 juin 2006
 

Même pas peur
(Autoproduction – 2006) 
Durée 77’48 – 24 Titres

http://www.benpopp.com 
http://www.myspace.com/benjaminpopp/

Artiste prolixe s’il en est, Benjamin Popp sort cette année son cinquième ouvrage depuis 2004 qui n’est autre qu’une compilation des quatre précédents ! Qui dit mieux ? Placé au centre d’une nébuleuse où graviteraient des personnes aussi diverses que Louis Chedid, Françoise Hardi, Serge Gainsbourg ou encore François Feldman, Ben Popp donne dans la variété française et assume son rôle d’entertainer au timbre doucereux et racoleur en s’appuyant sur des musiques aux structures aseptisées pour mieux faire passer des textes qui, s’ils sont globalement très accessibles, n’en sont pas moins bien construits. Après nous avoir conté « Le monde selon Popp » et « L’amour flou », le jeune chanteur nous confirme ses ambitions et fait un pied de nez au système avec « Même pas peur » …

C’est étrange cette manière qu’à Ben de se lancer avec une certaine redondance dans un style qui mélange pourtant assez intelligemment la mélancolie et la monotonie. Tant et si bien que si rien de particulier ne sort de cette très longue rondelle, rien ne vient non plus choquer par faute de goût ou par accident de style. Les adeptes d’un Bontempi évolué qui s’essaie avec plus ou moins de bonheur à divers effets de manche seront ravis de la palette utilisée pour tenter de faire monter la sauce tandis que ceux qui préfèrent les belles chansons avec moult mélodies et arpèges resteront, à de rares exceptions près, un peu sur leur faim. On regrettera un peu l’absence de véritable refrain fédérateur que l’on fredonnerait, même inconsciemment, sous la douche et on se contentera d’un style qui met en avant des paroles sans vraiment leur donner les moyens d’être percutantes. Dommage car on sent bien qu’il y a là matière à faire quelque chose de très bien en prenant un peu plus son temps et en peaufinant la composition et l’enregistrement … Bien canalisées, les ardeurs de Ben Popp devrait lui permettre de s’éloigner rapidement du courant baloche vers lequel il se dirige pour rejoindre celui bien plus réjouissant de la chanson française à textes. Reste à trouver l’étincelle qui lui donnera l’idée de passer à l’étape suivante …