Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

DUB INCORPORATION pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
samedi, 04 mars 2006
 

Dans le décor
(Di Version – Productions Spéciales – 2006) 
Durée 59’24 – 13 Titres

http://www.dubincorporation.com  

Quand la Dub Incorporation a sorti sa première rondelle en 1999, il semblait pratiquement évident que le groupe était appelé à franchir rapidement les limites de son chaudron stéphanois et plus généralement de la région Rhône-Alpes. Flanqué un peu rapidement d’une étiquette reggae français, un peu comme l’a été Tryo, Dub Incorporation n’en réprime pas pour autant ses envies de lorgner vers le hip hop ou vers les rythmes orientaux et si son cœur reste braqué sur les Grandes Antilles, son dub et son reggae, son âme n’hésite pas à se promener dans un univers musical très vaste. Après un premier album distribué par Productions Spéciales à partir de l’automne 2003, Dub Incorporation a entamé un travail de séduction en portant son style et sa bonne humeur un peu partout dans l’hexagone et en gagnant l’estime des professionnels mais aussi et surtout du public. A l’heure de sortir un deuxième opus, c’est donc vers celui ci qu’il se tourne …

Passé à un niveau supérieur où il devient un groupe d’envergure internationale, Dub Incorporation a eu tout le loisir de s’offrir quelques beaux featurings sur plusieurs de ses titres comme par exemple celui de Divid Hinds de Steel Pulse qui intervient sur « Speed » ou ceux de Lyricson et d’Omar Perry, mais c’est l’ouvrage dans son ensemble qui est installé sous le signe de la qualité, la réalisation en ayant été placée sous la protection de la bonne étoile Sam Clayton. Carrément dub ou mâtinée d’une louche de reggae, d’un soupçon de raï ou d’une poignée de hip hop, le meilleur étant quand même quand tout se brasse et en ressort magnifié par un choc subit des cultures, la musique de Dub Incorporation est une invitation à la tolérance, à la passion, à l’humanisme … On apprécie les « Bla Bla », les « A Imma », les « Face à toi » ou les « One Shot », on adore des titres comme « Achtah » qui font preuve d’un esprit d’ouverture très positif, mais ce qui prédomine des écoutes successives de « Dans le décor », c’est cette osmose particulière entre les voix et les instruments, cette sensation de plénitude et d’aboutissement … Plus qu’un simple album, Dub Incorporation a fait une œuvre unique et entière. Reste maintenant à l’apporter dans les moindres recoins de l’hexagone mais de ce côté là on peut faire confiance au groupe car la tournée qui s’annonce est plus que conséquente ! Un coup dans la platine pour l’initiation, un coup en live pour le fun, y goûter c’est l’approuver …