Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

WK pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 24 septembre 2004
 

Les Wieux Kons
(Autoproduction - 2004) 
Durée 41'54 - 12 Titres 

http://wkdrums.free.fr

Arrivés à un age où il vaut mieux se traiter soi-même de vieux cons que d'attendre qu'un autre le fasse, nos copains Marseillais de Warrior Kids entament une cure d'amincissement et reviennent amputés de quelques syllabes pour ne plus être que WK … On retrouve Marc à la basse et au chant et René à la batterie, fidèles au poste depuis au moins une vingtaine d'années, et on accueille Sébastien aux guitares, un petit nouveau qui s'y colle en remplacement de notre ami Pierrot ! Toujours plus punk, toujours plus rock, toujours plus vindicatif … WK n'est pas prêt à vendre son âme au diable et si le trio phocéen nous sort un album, c'est qu'il a des choses à dire !

On prend (presque) les mêmes et on recommence … " Les Wieux Kons " restent fidèles à la discographie des jeunes guerriers d'antan, s'offrent toujours le même son approximatif sorti tout droit des cuisines de la Sodexho et misent plus sur l'énergie et sur le fun que sur une pseudo-technique pas franchement indispensable pour en arriver là où ils veulent aller. Même si le résultat risque d'agacer les plus fins sonorisateurs qui reprocheront à WK de sonner comme il y a vingt ans, l'important n'est il pas que le groupe et que son public prennent leur pied à grands coups d'un rock qui sait s'ouvrir aux rythmes caribéens quand le besoin s'en fait sentir ? Marc reprend un micro laissé vacant par un certain Bonvoisin et crache à la gueule de tout le système sa colère sur la société, parfois plus ou moins maladroitement (n'est pas Bernie qui veut !) mais toujours d'une façon juste et plutôt équitable … On nous rebat les oreilles à longueur de journées en se lamentant qu'il manque un groupe capable de la ramener depuis la séparation définitive de Trust. WK a autant de gouaille et autant de hargne, l'accent marseillais en plus. Bien entendu, sa musique n'est pas vraiment la même mais en écoutant " Le Baron ", " La France Profonde ", " Sœur Emmanuelle " ou " Européens ", vous comprendrez rapidement que Marc, René et Seb ont des idées à partager … Et en bonus, on vous conseille la cover survitaminée de C. Jérôme qui clôture l'ouvrage ! Au Sud y'a du nouveau … Putain con, dynamite !