Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THALWEG pdf print E-mail

 

Berbéro-Celtic
(Coop Breizh - 2001)
Durée 35'02 - 8 Titres
<

/p>

Contact : atlasound@wanadoo.fr

_Thalweg, ligne de partage des eaux, point de rencontre imaginaire entre deux montagnes … Mais aussi Thalweg métissage musical, brassage des cultures et réunion de musiciens plus doués les uns que les autres ! Quand, à l'aube de l'an 2000, Hocine Boukella (guitare et chant), Manu Le Houezec (instruments à vent), Patrick Piazza (basse), Samy Chiboub (batterie), Kamel Tenfiche (percus) et Khliff Miziallaoua (mandole, guitare) décident de donner une grosse impulsion à ce projet, ils prennent vite le chemin des studios pour y composer nombre de morceaux originaux qui empruntent toutefois quelques racines tenaces à la musique traditionnelle. Aujourd'hui, Thalweg est composé de onze musiciens, dont certains ont joué avec l'Orchestre National de Barbès, Les Garçons Bouchers, Urban Sax ou Cheb Mami. Les sonorités du Maghreb rencontrent les variations celtes et s'unissent pour donner un genre unique, véritable invitation au voyage …

_Loin de se contenter de mélanger peu ou prou les styles, Thalweg se lance dans un véritable effort de fusion des cultures. Il en résulte un métissage surprenant où les thèmes bretons se retrouvent interprétés en langue arabe dialectale et où les flûtes irlandaises se mêlent aux darboukas et autres gumbri. Tout aussi suave qu'épicée, la musique de Thalweg se démarque de celle des formations contemporaines par une approche qualitative qui fait la part belle aux arrangements pointilleux là où d'autres donnent dans le remplissage coûte que coûte. Bref mais profond, " Berbéro-Celtic " est un album où la chaleur s'allie à la pluie, où le vert intense de l'herbe rejoint la clarté aveuglante du sable chaud, où les pintes de Guinness trinquent avec le thé brûlant … Au risque de choquer les esprits les plus intolérants, on imaginerait bien un hymne à la fraternité entre les peuples composé par Thalweg. Le choix pourrait alors se porter vers les superbes " Aman ", " Ad ezzi ssaâ ", " Win a win " ou " Aurès " … Quand l'homme sait être ouvert et tolérant, qu'il se montre capable de faire taire ses démons et d'outrepasser le stade du simple bipède, c'est à ce genre de choses qu'il faut s'attendre ! Qui a dit que les montagnes ne se rencontraient jamais ?