Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow KAZ HAWKINS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

KAZ HAWKINS pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 04 avril 2022
 

My life and I
(Dixiefrog – PIAS – 2022)  
Durée 69’43 – 17 Titres

https://www.kazhawkins.com

La force et la détermination qu’affiche Kaz Hawkins aujourd’hui viennent de la musique, personne n’osera essayer d’affirmer le contraire tant chaque action, chaque respiration de cette Irlandaise du Nord au grand cœur est le reflet d’une existence faite de douleurs, d’abnégation et de résilience, des mots qui ont appartenu au passé de cette artiste forte et attachante dont le salut tient à une blueswoman qui a su lui donner la force de vivre et de s’exprimer, la grande Etta James. Sans jamais essayer de la copier, Kaz s’en inspirera au quotidien et commencera à se faire une réputation en se produisant dans les clubs et les pubs de Belfast pour finalement se retrouver dans un club de Bilston, dans la banlieue de Birmingham, un soir de novembre 2016, et gagner le troisième UK Blues Challenge qui lui ouvrira les portes de l’International Blues Challenge à Memphis et de l’European Blues Challenge à Hell, en Norvège, qu’elle remportera haut la main. Très vite remarquée dans l’hexagone, la diva chaleureuse et charismatique se produira au Buis Blues Festival puis bientôt dans d’autres rendez-vous nationaux comme Blues Autour du Zinc ou Cognac Blues Passion, pour finalement élire domicile dans notre pays et rejoindre le label Dixiefrog qui publie aujourd’hui son premier effort distribué nationalement, « My Life And I », un florilège de ses quatre précédents ouvrage mais aussi de ses EPs et autres live. Difficile de résumer autant de talent et autant de diversité, quand bien même l’ouvrage se décline en dix-sept titres avec pour commencer un superbe gospel a capella, puis avec quelques duos piano-voix et petit à petit l’entrée de titres teintés de blues, de soul et même à l’occasion d’une pointe de rock. Soutenue par des complices comme Sam York aux claviers, Nick McKonkey et Stef Paglia aux guitares, Michael McKinney à la basse, Peter Uhrin à la batterie et David Jamison aux percussions et à la production, la voix rauque et puissante de Kaz Hawkins est une source permanente d’émerveillement, un organe à la fois brut, intègre et sincère qui met tout le monde d’accord avec des titres que les fans connaissent bien déjà, les « Pray », « Hallelujah Happy People », « One More Fight (Lipstick And Cocaine) », « Drink With The Devil », « Surviving », « Don’t You Know » ou encore le turbulent « Shake » qui finira de nous étourdir de son rythme trépidant. Ceux qui ne connaissent pas encore cette tornade blues vont très vite avoir l’occasion de se rattraper avec la sortie de « My Life And I » le 8 avril prochain, mais aussi avec nombre de concerts et festivals à venir d’ici l’été et bien plus loin encore. Indispensable !