Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow SUGARAY RAYFORD

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

SUGARAY RAYFORD pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 31 décembre 2021
 

In too deep
(Forty Below Records – 2021)  
Durée 38’08 – 10 Titres

https://sugarayrayford.com
 
C’est fort d’une nomination aux Grammy Awards en 2020 pour son album « Somebody Save Me » mais aussi de l’obtention de deux Blues Music Awards dans les catégories BB King Entertainer of the year et Soul Blues Male Artist of the year que Sugaray Rayford amorce son grand retour vers les fans, lui qui jouit de la même réputation de notre côté de l’Atlantique que de l’autre et qui se produit copieusement sur le vieux continent, jouant de sa stature imposante et de sa très grande générosité pour offrir des shows à chaque fois inoubliables. La rencontre avec le songwriter et producteur Eric Corne à Memphis en 2018 aura été profitable pour cet ancien membre des Marines qui a servi pendant une dizaine d’années mais qui met aujourd’hui sa force, sa puissance et sa détermination au service d’une musique faite d’une part de soul mais aussi de beaucoup de blues, de funk et de rhythm’n’blues. En attendant la sortie le 4 mars prochain de ce tout nouvel opus, « In Too Deep », Sugaray Rayford fait monter la pression en dévoilant à intervalle régulier quelques singles plutôt prometteurs. Abordant des sujets aussi différents que les chocs post traumatiques, les droits civiques ou encore la justice sociale, l’artiste se montre une fois encore comme un personnage conscient, lucide et engagé, ce qui ne l’empêche en rien de proposer des titres qui se montrent rythmés ou enjoués quand l’opportunité se présente. On se prêtera sans la moindre retenue à l’expérience de titres comme « Invisible Soldier », « Under The Crescent Moon », « Gonna Lift You Up » ou encore « United We Stand » et on applaudira bien volontiers la superbe worksong « Please Take My Hand », autant de belles pièces que l’on pourra découvrir le moment venu en version digitale ou en CD mais aussi dans une édition limitée vinyle bleue mer. Ajoutez à toutes ces bonnes choses les concerts qui ne manqueront pas de suivre le mouvement et vous savez déjà qui sera l’artiste à ne manquer sous aucun prétexte en 2022 !