Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow SANS VOIES

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

SANS VOIES pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 07 février 2021
 

Rien qu’un peu
(Autoproduction – 2020)  
Durée 15’57 – 4 Titres

https://www.facebook.com/SansVoies
 
C’est en 2017 qu’une paire de musiciens a décidé de poser les premières pierres de ce qui deviendrait bientôt Sans Voies en élaborant sa section rythmique. Pour Poigno à la batterie et Ben à la basse, l’envie de partager une vision très ouverte de la musique était une priorité et c’est rapidement rejoints par une fratrie composée de Théo au chant, au saxophone et au piano et de Baptiste au chant et à la guitare puis enfin par Greg aux guitares que le groupe commencera à composer et à se produire sur scène, proposant des créations hybrides partagées entre chanson, rock, pro, pop, punk et jazz, rien que ça. Remportant facilement l’adhésion du public, le quintet s’efforcera de se montrer autant que faire se peut et négligera du même coup la nécessité d’en passer par le studio pour immortaliser quelques morceaux, un manque aujourd’hui comblé depuis la sortie à la fin de l’automne dernier de « Rien qu’un peu », une première rondelle qui fait suite à une cinquantaine de concerts. En trois compositions mais aussi une relecture des « Anarchistes » de Léo Ferré, Sans Voies nous laisse entrevoir une vraie sensibilité qui se traduit par des textes touchants mais aussi par des ambiances et enfin par un engagement de tous les instants qui pousse le groupe à se mettre à nu avec des titres comme « Le courage d’exister » ou « Les crues » qui ne sont jamais dépourvus de signaux forts adressés à un public qui reconnaitra en lui des couleurs qui rappellent autant Les Hurlements D’Léo ou La Rue Kétanou que Bashung ou encore Thiéfaine. Sans aucune fioriture au niveau de la réalisation, « Rien qu’un peu » parvient à nous montrer le visage brut d’un groupe qui ne se prend pas au sérieux et qui avance de manière très franche, sans aucune arrière-pensée, un groupe droit dans ses bottes qui propose une vision à la fois intègre et audacieuse d’une musique qui tout compte fait ne se prend pour rien d’autre que pour du Rock, mais avec un R majuscule !