Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow GELATINE TURNER

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

GELATINE TURNER pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 09 août 2020
 

Derrière les nuages
(Autoproduction – 2020)  
Durée 24’53 – 6 Titres

http://www.gelatine-turner.com  

Ils sont frères et proposent en commun une pop hybride dans laquelle les relents ambient se tissent d’indie, de rock, de chanson et de rap, autant dire que Romain et Pierre Audoynaud ne jouent pas la musique de tout le monde et que ce n’est pas pour nous déplaire. Romain aux voix et Pierre aux musiques ont trouvé en leur sœur Charlotte le parfait complément humain à leur projet puisque c’est elle qui s’occupe de toute la partie visuelle de Gelatine Turner, des illustrations jusqu’aux clips du groupe, et c’est en partant d’influences qui vont de Brian Eno jusqu’à Drake en passant par Slowdive qu’ils nous servent un EP pour le moins surprenant. La voix claire se laisse entrainer par des mélodies où l’on retrouve un très fort côté psychédélique mais aussi des arrangements aériens et un jeu subtil avec les saturations, ce qui confère aux ambiances de « Derrière les nuages » une sorte de mystère qui colle parfaitement à des titres comme « Je l’ai vue en rêve », « Toute la pluie » ou encore « Comme le cerf-volant ». Taillé sur mesure pour devenir la bande son d’un moyen métrage qui resterait à imaginer, ce premier coup d’essai de Gelatine Turner se révèle être un véritable coup de maître et donne à la fratrie une véritable dimension qui devrait lui permettre de faire rapidement son trou sur une scène qui ne demande qu’à évoluer tout en gardant des références solidement ancrées dans le passé et en particulier dans les sonorités des nineties. Disponible depuis le mois de juin, « Derrière les nuages » est assurément un de ces albums qui pourraient changer à terme la face des musiques nouvelles en proposant un excellent compromis entre influences d’hier et son de demain. A essayer, ne serait-ce que pour être certain de ne pas manquer une belle expérience !