Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

OF MICE & MEN au TRABENDO (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
mardi, 27 août 2019
 

BLEED FROM WITHIN – CROSSFAITH – OF MICE AND MEN
LE TRABENDO – PARIS (75)
Le 19 aout 2019

https://www.bleedfromwithin.com/
http://crossfaith.jp/
https://www.ofmiceandmenofficial.com/

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur https://www.flickr.com/photos/isayann/albums

Remerciements : Anne Lyse (Veryshow), Alternative Live, Le Trabendo.

Une très belle soirée pour toutes celles et ceux qui aiment le metalcore avec la venue au Trabendo à Paris en ce lundi 19 août des Américains de Of Mice & Men accompagnés des Japonais de Crossfaith et des Ecossais de Bleed From Within. Un panel intercontinental pour le plus grand bonheur des inconditionnels. Beaucoup de monde, même en ce mois d'août, pour accueillir principalement, n'en déplaise à Of Mice, Crossfaith. Car même s'ils ne sont pas en tête d'affiche, les Nippons ont leur fan club qui les suit dès que possible.

En attendant de les retrouver sur scène, ces sont les Ecossais de Bleed From Within qui lancent les hostilités. C'est le bon mot, hostilité. Dans la fosse c'est quasiment la baston, en tout bien tout honneur bien entendu, dès le début du show. Et plus elle se remplit des retardataires, plus il devient difficile de bouger, malgré le gros bordel devant. C'est chaud, c'est fort, ça envoie du bon. Et belle surprise pour tout le monde en cours de set avec la venue pour un titre d’Aaron Matts de Betraying The Martyrs. Un bon groupe, même si l'impression d'entendre le même morceau se fait vite sentir, mais au niveau envie et partage, ils sont bien là.

A peine le temps de changer de scène, que voilà Crossfaith qui arrive sur les planches dans une cohue indescriptible. L'impression que tout le monde veut monter sur scène, ou toucher leurs idoles. Quelle ambiance, de la folie !!

Le Trabendo est devenu un vrai four, il fait chaud, moite, ça coule dans le dos, bref, on n’est pas loin de l'enfer. Surtout que devant, ça bouge toujours autant, si ce n'est plus. Et même si leur set ne dure que trente minutes, on sent bien que Crossfaith va tout donner, du moins le meilleur pour leur public. Jeux de lumières, chorégraphies, même si la scène est petite. On sent que les gars prennent leur pied. Il faut dire que dans cette salle, ils sont un peu chez eux, car ils aiment s'y produire, sûrement pour la proximité avec leurs fans. Tellement envie de s'éclater que Terufumi Tamano (clavier et chant) se lance du haut d'une baffle dans le public. Gros panard, grosse ambiance (oui je me répète), un show comme ils savent si bien en donner.

A peine le temps de reprendre son souffle que voilà Of Mice & Men qui foulent la scène. Ils sont venus à Paris pour donner du plaisir à leur public, et pour présenter également leur tout nouveau single, « Earth & Sky ». Super morceau, hyper puissant. Pas de temps mort pour eux non plus, ça démarre à fond la caisse. Pogo et circle pit d'entrée de jeu, ils ont, eux aussi, décidé de mettre le bordel ce soir. Tous les titres sont de vraies claques et il est maintenant presque difficile de rester droit dans la fosse, on est automatiquement entraîné par le flot incessant. Beaucoup de chansons sont reprises en chœur par les fans collés véritablement à la scène. Un sacré show, un groupe énergique, puissant, mais sans vraiment de grande nouveauté. Mais c'était très bon et les gens se sont éclatés pendant une bonne heure trente de folie.

Une très belle soirée, chaude bouillante, pas mal de T-shirts et chemises ont été enlevés, par autant de garçons que de filles, tant il faisait une chaleur étouffante dans un Trabendo pas plein, mais très copieusement rempli quand même. Et puis les groupes n'ont pas fait dans la dentelle, et c'est bien ce que tout le monde attendait.

Yann Charles – aout 2019