Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MAIN SQUARE FESTIVAL 2019 à ARRAS (62) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
jeudi, 25 juillet 2019
 

MAIN SQUARE FESTIVAL
CITADELLE – ARRAS (62)
Du 5 au 7 juillet 2019

https://mainsquarefestival.fr

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur https://www.flickr.com/photos/isayann/albums

Remerciements : Myriam, Elo, Virginie, Anso, Judith, Romain et toute la team presse pour le super boulot, tous les potes photographes pour ces bons moments partagés,  Live Nation.

Une très belle édition cette année encore du Main Square Festival qui s'est déroulée du 5 au 7 Juillet à La Citadelle d'Arras. Belle car la météo a été très clémente avec du soleil, de la chaleur et juste ce qu’il faut de fraîcheur dans la soirée pour être parfaitement bien.

Belle ensuite car avec une programmation éclectique, les organisateurs visent un large public, et donc c'est quasiment à guichet fermé que s'est déroulée cette manifestation. 125000 personnes en trois jours, on doit flirter avec les records de fréquentation. Belle enfin avec cette nouvelle scène, La Bastion, ouverte aux groupes régionaux qui profitent ainsi d'une belle opportunité de se faire connaître du public, mais aussi des professionnels.

Une édition qui a vu d'excellents concerts avec un point d'orgue au niveau ambiance et folie avec Skip The Use, qui a retourné la grande scène. Autres grands moments, les concerts d’Angèle, Eddy de Pretto, et Bigflo et Oli. Tous ces artistes étaient attendus par un très grand nombre de fans. Avec beaucoup, beaucoup de jeunes.

C'est d'ailleurs une constante que l'on a remarqué ces dernières années, le Festival se rajeunit de plus en plus, sûrement dû à une programmation les touchant beaucoup plus que les festivals passés où le rock était la musique principale. Ce qui était un peu moins le cas cette année.

Mais les groupes de rock, au sens large, qui se sont produits, ont donné des shows de folie, de folie pure même si on pense aux Anglais de Shame et leur punk rock qui a fait ouvrir de grands yeux aux petites jeunettes venues pour Bigflo ou Jain. Sans parler de Bring Me The Horizon, où là les fans sont de toutes générations. Et un coup de cœur pour le superbe concert d’Editors. Un autre grand moment.

Le vrai rock’n’roll comme nous l'a proposé Rival Sons, ou le rock punk garage de Idles ont ravi les vrais amateurs. Tandis que pour les plus jeunes, c'était une découverte totale. Certains ont beaucoup aimé, ou totalement détesté, étant là plutôt pour les artistes pop et rap.

De grands shows avec Macklemore, ou les DJ set des Martin Garrix ou DJ Snake avec des spectacles hallucinants de lumières et de flammes. Des shows attendus toute la journée et qui ont entraîné le public dans une folie danse. C'était chaud et sympa. Plus calmes, Ben Harper et John Butler trio ont rappelé qu'avec des vrais musiciens, on peut aussi faire de la qualité, sans forcément tout confier à des machines.

Pour résumer, comme je l'ai dit plus haut, c'est l’éclectisme de la programmation, le savoir-faire des organisateurs et l'envie de s'amuser du public et des artistes qui font que le Main Square est devenu LE festival incontournable du Nord de la France, en débordant sur la Belgique, les Pays Bas et même l'Allemagne. Pour le plus grand bonheur de la ville d'Arras ! Alors vivement l'an prochain, pour une fête encore plus belle.

Yann Charles – juillet 2019