Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow MICHELE D’AMOUR AND THE LOVE DEALERS

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MICHELE D’AMOUR AND THE LOVE DEALERS pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 17 juin 2019
 

Heart of Memphis
(BluesKitty Records – Blind Raccoon – 2019)  
Durée 34’50 – 8 Titres

http://www.micheledamourandthelovedealers.com     
 
Originaire de West Seattle, Michele D’Amour a commencé la musique dès sa plus tendre enfance en chantant dans la chorale de son église mais aussi en apprenant le piano, un instrument pour lequel elle était considérée comme une enfant prodige dès l’âge de six ans. Gagnante du Grand Prix du John Lennon Songwriting Competition en 2017, la chanteuse n’en finit plus d’aller de l’avant en accumulant les nominations et les accessits à différents awards et après quatre albums chaleureusement accueillis par le public et par les professionnels, elle revient cette année avec une nouvelle rondelle enregistrée en janvier dernier par Lawrence "Boo" Mitchell aux Royal Studios de Memphis, alors qu’elle profitait de l’International Blues Challenge pour parfaire sa promotion. Accompagnée de ses Love Dealers, Jeff Cornell aux guitares, Patrick McDanel à la basse, Dave Delzotto à la batterie, Brian Olendorf aux claviers et Noel Barnes au sax ténor, Michele D’Amour a réussi le tour de force de mettre en boite pas moins de huit titres dont sept originaux en une seule nuit, un pari rendu possible grâce à des conditions live mais aussi et surtout grâce à une formidable cohésion d’un groupe qui, malgré la présence d’invités aux chœurs et aux cuivres, aura réussi à relever le défi. Sans tomber dans le piège de l’excès de Memphis Sound, le groupe va nous proposer des morceaux qui savent s’ouvrir vers des registres qui tirent vers les sonorités latines, vers la rumba ou même vers le gospel sans pour autant renier le blues qui reste son véritable fonds de commerce. Véritable hommage rendu à la ville du blues par excellence, « Heart Of Memphis » est un album qui fait preuve de beaucoup de spontanéité mais aussi d’une technique irréprochable de la part de musiciens tous rompus à la scène et au studio pour avoir collaboré avec les meilleurs représentants de la scène internationale. De « Another Sleepless Night » qui ouvre l’opus jusqu’au gospel « Strange Angels » qui le referme, on traversera quelques belles blues songs comme « Come On Over », « Craddle To The Hearse » ou « No Time » mais aussi comme la reprise de King Curtis, « Memphis Soul Stew », qui nous fait littéralement entrer dans la quatrième dimension avec ses vrais airs de jam session. Du fun à l’état brut !