Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Concerts arrow FORTY BLUE FINGERS à VERSAILLES (78)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

FORTY BLUE FINGERS à VERSAILLES (78) pdf print E-mail
Ecrit par Alain Hiot  
mardi, 05 février 2019
 

FORTY BLUE FINGERS
SALLE DELAVAUD - BLUES CORNER - VERSAILLES (78)
19 janvier 2019


https://www.facebook.com/bluescorner61/

Retrouvez toutes les photos d'Alain Hiot sur http://alain-hiot.com/

Après un an d'existence le Blues Corner à Versailles continue de nous proposer de beaux concerts à petit prix avec une priorité, présenter des groupes que l'on a pas forcément l'habitude de voir un peu partout sur toutes les scènes hexagonales. Pour cette soirée particulièrement frisquette à l'extérieur c'était donc au tour des Forty Blue Fingers d'arpenter le plancher de la salle Delavaud.

Si je vous dit Gilles Gabisson ... est-ce que cela vous parle ? Forcément oui car c'est un harmoniciste connu et reconnu que l'on a d'ailleurs pu entendre ici-même lors du tout premier concert du Blues Corner avec Peter Nathanson, mais qui ce soir va officier surtout comme second guitariste. Et cela va plutôt bien commencer avec le superbe titre de Peter Green « Albatross », même si le trac a visiblement quelque peu tétanisé les doigts pour ce premier morceau. Mais dès le second tout le monde va prendre sa place et envoyer un bon vieux Freddie King, « Lonesome Whistle Blues », qui va bien réchauffer le public.

Parmi toutes les reprises de ce soir, une composition de Gilles Gabisson va venir nous cueillir, un boogie particulièrement efficace qui n'a rien à envier à ses illustres aînés. Gilles n'ayant pas annoncé le titre je ne peux donc pas vous en dire davantage, si ce n'est que ne l'ayant vu qu'à l'harmo avant ce concert, je découvre là un excellent guitariste qui de surcroît n'utilise aucune pédale d'effet !

Voici donc une nouvelle belle soirée à mettre au crédit de ce Blues Corner, une structure qui mérite largement de pouvoir pérenniser ces concerts, le prochain étant prévu courant mars. Un immense merci et bravo également aux Forty Blue Fingers qui ont bien réchauffé les lieux par ce grand froid de janvier, et l'on espère voir longtemps d'autres talentueux artistes sur cette scène versaillaise.

Alain Hiot – février 2019