Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow TEMPO LATINO à VIC FEZENSAC (32)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

TEMPO LATINO à VIC FEZENSAC (32) pdf print E-mail
Ecrit par Olivier Urbanet  
lundi, 07 janvier 2019
 

TEMPO LATINO
VIC FEZENSAC (32)
Le 28 juillet 2018

http://tempo-latino.com/accueil
http://saracurruchich.com/
http://www.plazafrancia.tv/
http://www.souljazzorchestra.com/
http://amparanoia.com/
http://www.lamarcha.fr/

Merci Marlène Gervaise, Eric Duffau et les bénévoles !

Voilà deux jours que le festival bat son plein entre les cours du matin pour apprendre à danser, les master-class des musiciens ou les rendez-vous dans le village avec les amis pour l'apéro où les bars diffusent de la salsa non-stop ou presque.  De grosses stars sont attendues encore pour cette folle soirée dans l'arène avec Amparanoïa et Plaza Francia Orchestra, la nouvelle formation de Gotan Project.

Je ne connais pas trop Amparanoïa, hormis quelques titres, mais ses chansons  sont énergiques, gorgées de soleil et dans la même veine que Manu Chao au féminin. Elle fera venir sur scène son amie Sara Curruchich, une artiste du Guatemala, et les deux feront quelques morceaux ensemble.

J'ai un petit faible pour le tango depuis quelques années et la seconde partie est pour moi le moment que j'attendais du festival, Plaza Francia Orchestra. C'est le dernier projet du duo franco-argentin Christoph Müller et Eduardo Makaroff de Gotan Project, qui intègre en 2014 sur le premier album Catherine Ringer au chant, avec l'accent argentin s'il vous plaît ! Elle sera présente aussi sur le second album mais c'est la belle argentine Maria Muliterno qui assurera la relève. Une prestation scénique que j'attendais de voir, perso j'adore et j'adhère !

Le Tempo nous fait découvrir aussi des artistes qui passeront tôt ou tard sur la grande scène, mais en attendant c'est Cuarteto Sabor Cubano qui nous régale et La Marcha que nous retrouverons en après-midi sur Cap Tempo et à la Conga, histoire de bien chauffer l'ambiance et poser les bases d'une bonne journée.

Après une semaine d'efforts et de cours intensifs, les élèves musiciens et chanteurs vont ce jour pouvoir affronter la scène devant des danseurs impatients de les entendre pour danser.

Les DJs Emile Omar et MansaMat sont là aussi pour maintenir la marmite à chaud, on pouvait voir aussi Okilakua mettre le feu avec leurs percussions pour une salsa cubano aux abords de l'Arène pour le régal des danseurs.

Et comme c'est les 25 ans du festival, la surprise de la soirée c'est Souljazz Orchestra qui reviendra retourner la Conga avec ses rythmes de dingues, et comme toujours des stands pour manger, pour boire, pour discuter et prendre un café.

Encore une soirée qui se terminera au milieu de la nuit ! A demain pour la fin …

Olivier Urbanet – janvier 2019