Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow OLD RILEY & THE WATER

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

OLD RILEY & THE WATER pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
mercredi, 12 décembre 2018
 

Biting through
(Frank Roszak Promotions – 2018)  
Durée 24’12 – 7 Titres

http://www.oldrileyandthewater.com

Chanteur, guitariste et songwriter néoorléanais, Sean Riley est un de ces artistes qui peuvent jouer partout où ils se trouvent et qui ne se privent pas de le faire, et heureusement pour nous puisque celui qui a emprunté son nom de scène à un titre de Leadbelly, « Old Riley », vient nous régaler d’un premier EP enregistré en compagnie de ses complices réunis sous la bannière de The Water. Joshua Cook aux guitares et aux chœurs, Andrew Landry à la basse, Ray Micarelli à la batterie et Scott Craver à l’harmonica sur quatre morceaux complètent donc le line up et c’est dans un registre très typé delta blues que Old Riley & The Water viennent nous distiller une musique proche des racines du genre avec une rondelle qui démarre on ne peut mieux avec une cover de Howlin’ Wolf et Willie Dixon, « Howlin’ For My Darlin’ », pour mieux se poursuivre avec six pièces originales qui n’ont rien à envier aux plus beaux standards tant elles en reprennent parfois avec talent certains codes. On se régalera ainsi d’un « Blues Walking » ou d’un « Kind-Hearted Woman » mais aussi de beaux morceaux de bravoure comme « Trouble » et « Power To Change » qui font de ce « Biting Through » un grand moment de blues que l’on a plaisir à partager entre amis. Le ton très détendu mais le riff bien ajusté, Old Riley & The Water se lancent dans une aventure pleine de spontanéité et surtout pleine d’un argument qui ne trompe pas : le feeling. Ajoutez que le groupe a vraiment l’air de se faire plaisir en jouant et vous obtenez un ouvrage très réussi, quand bien même il aurait mérité d’être un peu plus développé avec trois ou quatre morceaux de plus. Disponible sur la plupart des plateformes de téléchargement …