Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow 4dB

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

4dB pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 08 octobre 2018
 

Animal
(Great Winds – Musea – 2018)  
Durée 62’23 – 11 Titres

http://www.4db.space  

Unanimement acclamé par la critique à la sortie de son premier album en 2015, le 4dB est un quartet de jazz progressif créé en 2013 autour du guitariste troyen Damien Boureau, du claviériste Thomas Cassis, du bassiste Olivier Michel et du batteur Quentin Rondreux. Adeptes de la fusion du rock, du jazz, de la pop et de la world, les quatre complices ont cette fois décidé de proposer un concept album fidèle à la personnalité du groupe, un ouvrage qui donnera naissance à un véritable show visuel créé sur mesure pour accompagner les harmonies des différents morceaux, le 4dB ayant d’ores et déjà prévu de se produire dans nombre de salles parisiennes mais aussi à Lyon, Montpellier, Nantes ou encore Troyes. D’une conception sonore originale, « Animal » s’ouvre en grand à l’electro tout en conservant ses dimensions jazz et jazz progressif et c’est en se faisant quelque peu bousculer parfois que l’auditeur va découvrir des titres comme « Vieux Robo », « Sauvage », « Abysses », « Didon Dina » ou encore « Valse pour Marie », des titres instrumentaux mais pourtant pleins de sens, pleins de messages qui passent de mieux en mieux au fur et à mesure que les écoutes se multiplient. Des parties totalement épurées aux passages beaucoup plus denses et plus intenses, le quartet ne se fait pas prier pour nous offrir une musique qui flirte à l’occasion avec le free jazz, une musique dans laquelle les improvisations et la spontanéité sont des ingrédients quasiment indispensables pour que la réussite soit totale. Parfois assez élitiste et en même temps tellement spontané que l’on y adhère sans la moindre retenue, cet « Animal » ne demande qu’à être apprivoisé pour mieux contribuer au bonheur des amateurs exigeants et plutôt ouverts. On y retourne forcément quand on y a gouté !