Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow LINDI ORTEGA

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

LINDI ORTEGA pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 26 août 2018
 

Liberty
(Shadowbox Music Inc. – 2018)  
Durée 46’08 – 15 Titres

https://www.lindiortega.com        

Chanteuse canadienne de country, Lindi Ortega a une voix qui est souvent assimilée à un mélange improbable de Dolly Parton, de Johnny Cash et d’Emmylou Harris, on a connu pire comme comparaison. Un temps installée à Nashville, la chanteuse signe son retour sur ses terres natales avec un nouvel album, le septième, pour lequel elle s’est associée à une dream team puisqu’elle est accompagnée des membres de Steelism, Jeremy Fetzer à la guitare et Spencer Cullum à la pedal steel, mais aussi de l’harmoniciste Charlie McCoy, éminent pensionnaire du Country Music Hall of Fame. Partagée entre ses racines paternelles mexicaines et ses influences maternelles irlandaises, la superbe chanteuse nous emmène dans un voyage de quinze étapes durant lequel elle ne fait pas de vague, préférant nous délivrer une country douce et sensuelle, une musique pleine de sensibilité pour laquelle elle fait montre d’une richesse vocale incomparable et où elle offre à son public des délices de slide du plus bel effet. Loin de la country remuante et gouailleuse, « Liberty » nous laisse entrevoir une Lindi Ortega charmeuse, sensible, une artiste qui ne se prend jamais les pieds dans le tapis et qui nous sert sur un ton parfois un peu linéaire mais tellement engageant des titres comme « Afraid Of The Dark », « Til’ My Dying Day », « The Comeback Kid », « In The Clear », Pablo » ou encore « Gracias A La Vida ». A l’arrivée, c’est un pur concentré du meilleur de Nashville avec en prime une pointe nostalgique qui n’est pas sans faire penser à Ennio Morricone mais aussi aux mariachis que nous propose Lindi Ortega, un album enregistré au Battle Tapes Studio en compagnie de Skylar Wilson, pour lequel la chanteuse a réalisé une tournée européenne au tout début de l’été … Il y a ceux qui y étaient, et il y a ceux qui le regretteront longtemps !