Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow NAOUACK

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

NAOUACK pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 10 août 2018
 

Trop bien mais trop court
(Flower Coast – Differ-Ant – 2018)  
Durée 31’59 – 10 Titres

http://flowercoast.fr/artistes/naouack/     
 
Avec un quart de millier de concerts et deux EP en cinq ans, les Clermontois de Naouack font partie des groupes qui comptent sur la nouvelle scène rap nationale et ils le prouvent avec un tout premier album paru au printemps, un album dont tout est résumé dans le titre, « Trop bien mais trop court ». Entre humour, dérision et engagement, Mr Vin’s, Mc Yacé et Wizz proposent une musique construite et bien ficelée, une musique pour laquelle le groupe propose une formule scénique avec les trois cuivres du Badass Brass Band mais qu’il délivre également sur album d’une manière plus classique qui porte à merveille des textes pleins de sens et pleins de sensibilité. Quelque peu théâtrale, la musique de Naouack a un petit côté hypnotique plutôt intéressant et c’est en s’appuyant sur de véritables talents de beatmaker mais aussi sur un flow très limpide que le trio vient nous faire passer son message avec des titres comme « A l’Ouest », « Tic Toc », « Mise en bière », « Walking Raide », « Loto Papers » ou encore « R.A.B », autant de petites douceurs parfois légèrement amères qui décomposent les courants classiques de la pensée pour mieux les faire évoluer. Jamais agressif, jamais vindicatif, Naouack fait partie de ces groupes qui ne mâchent pas leurs mots mais qui savent les présenter pour être certains que le plus grand nombre les entende, ce qui leur permet de réunir autour d’un seul et même discours plusieurs générations capables d’entrer en communion avec la même musique. C’est frais, parfois drôle et toujours élégant … Juste « Trop bien mais trop court » !