Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow FESTIVAL AU FIL DU SON à CIVRAY (86)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

FESTIVAL AU FIL DU SON à CIVRAY (86) pdf print E-mail
Ecrit par Philippe Archambeau  
lundi, 06 août 2018
 

FESTIVAL AU FIL DU SON
CIVRAY (86)
Du 26 au 28 juillet 2018

http://www.lachmiseverte.com/
http://www.skarramucci.com/
http://www.catherineringer.com/
https://www.facebook.com/therapietaxi/
http://www.sovietsuprem.com/
http://www.shakaponk.com/

Fin juillet, c’est destination le Festival Au Fil du Son, qui a lieu à 50 kilomètres en dessous de Poitiers, à Civray (86), et qui connaît cette année sa quinzième édition. Je ne vais pas vous détailler chaque groupe mais plutôt vous dire mes coups de cœur de ce superbe week-end musical. Jeudi c’est donc Skarra Mucci qui a tout dévasté sur son passage, l’artiste jamaïcain, prince du ragamuffin, a joué le titre « Bad Boys » du film du même nom et fait danser un public déjà chauffé par le soleil plombant.

Second coup de cœur ce vendredi, Catherine Ringer que j’avais rencontré il y a quelques années lors d’une interview à La Rochelle et qui nous a scotchés, notamment avec une superbe version de « Marcia Baila ». Une prestation qui a enthousiasmé le public.

C’est ensuite le groupe Therapie Taxi, que je découvrais, qui a su crée l’ambiance, groupe qui s’est formé autour de Adélaïde et Raphaël. Leur style est pop rock, et leur tube « Hit Sale » tourne en boucle sur les radios. Souhaitons-leur le plus grand succès possible.

Samedi,  c’est la grande journée du festival 2018 avec deux groupes que je souhaitais voir ou revoir. Tout d’abord Soviet Suprem, groupe que j’avais toujours raté jusque-là. J’adore leur style militaro-punk.  Cela me rappelle un peu les Leningrad Cowboys, même si trente ans séparent les deux groupes, en tout cas un joyeux moment passé avec John Lenine et Sylvester Staline, j’ai hâte de les recroiser.

Mon cinquième coup de cœur sera plus classique, que dire de plus que le concert de Shaka Ponk a de nouveau tout emporté durant près de deux heures. Frah et son groupe sont sûrement ce que l’on peut voir de mieux actuellement, avec un gros show scénique et visuel.  Le public est reparti ravi  de cette quinzième édition.  

Dommage de ne pas avoir pu faire de photos de Vianney, IAM et Nekfeu et vous narrer leurs prestations, mais je vous ai donné mes cinq coups de cœur du week-end. Rendez-vous pour une nouvelle édition en 2019.

Philippe Archambeau – aout 2018