Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow CASLANO BLUES 2018 (SUISSE)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

CASLANO BLUES 2018 (SUISSE) pdf print E-mail
Ecrit par Sylvie Bosc  
dimanche, 08 juillet 2018
 

CASLANO BLUES 2018
PIAZZA LARGO – CASLANO (Suisse)
Les 16 et 17 juin 2018

http://www.procaslano.ch/bluesnights/
http://www.demianband.net/
https://jamesandblack.org/
https://www.ghaliaandmamasboys.com/
http://www.hamburgbluesband.de/

Retrouvez toutes les photos de Sylvie Bosc sur http://sylbmonoeil.com/portfolio/culture-et-spectacle

Remerciements : Amos, Max et Peter

Cette année encore, la musique du Diable est à l’honneur dans la petite ville de Caslano. C’est au cœur du canton du Tessin, en Suisse, près de Lugano, que nous allons vivre de beaux moments en compagnie d’artistes venus du monde entier, preuve que le blues est une musique universelle.

Vendredi 16 juin :

C’est sur la petite scène et avec la voix suave d’Angelo Leadbelly et ses musiciens que les choses sérieuses débutent, nous aurons ainsi droit à trois inter plateaux de grande qualité avec plus tard dans la soirée, Steve Sonora et le Max Dega Blues Band.

A 21 heures, le public s’agglutine devant la grande scène et semble curieux de découvrir le premier groupe de la soirée. Le Demian Band de Demian Rodriguez, originaire d’Argentine et d’Espagne, joue un blues plutôt énergique et complètement déjanté à l’image de la chevelure du guitariste Edgar Garcia et du batteur Enrique Parra qui n’aura aucune pitié pour ses baguettes !

Après ce concert qui déboucherait n’importe quel conduit auditif, c’est au tour du groupe allemand Hamburg Blues Band d’entrer en scène, accompagné de Maggie Bell, dont les tonalités font penser à celles de la grande Janis Joplin, et du talentueux guitariste Krissy Matthews.

Au-delà de la musique qui était très rock, décidément, ce concert a manqué du fameux petit supplément d’âme, celui qui laisse des traces, celui qui nous fait dire que le blues c’est aussi du partage et que lorsqu’il est demande un rappel il est bon de savoir honorer son public, à bon entendeur !

2 heures du matin … Une première soirée s’achève, le public venu en nombre comme à son habitude est ravi et a les yeux plein d’étoiles, prêt à revenir et découvrir de nouveaux talents mondiaux du blues.

Samedi 17 juin :

Au programme, du lourd comme dirait un de mes chers collègues photographe ! Nous nous étions déjà rencontrés les années précédentes et sa musique n’a d’égal que son talent, c’est à Marco Lenherr d’ouvrir cette belle soirée qui s’annonce.

21 heures, le public est chaud comme le bassin du Tessin ce soir là, il aussi prêt à se trémousser sur la musique enivrante de James and Black, originaire d’Austin (Texas). Le pianiste et chanteur Bruce James et la charismatique Bella Black nous proposent un registre plutôt soul, une musique faite pour bouger pleine de générosité et de partage. Bref, un répertoire qui colle à merveille avec le Caslano Blues 2018 !

Puis suivra le concert de l’incroyable Ghalia & Mama’ s Boys. Talentueuse et charmante Ghalia, entourée de Johnny Mastro à l’harmonica, Smokehouse Brown à la guitare, Dean Zucchero à la basse et Christophe Gaillot à la batterie. Le combo nous offre un concert à la hauteur de nos espérances, plein d’énergie et d’échanges avec le public, des morceaux rhythm’n’blues teintés de musiques New Orléans, où a été d’ailleurs réalisé son dernier album «  Let The Demon Out ».

2018, encore une incroyable édition du Caslano Blues, une édition particulière tant au niveau de la programmation et de la qualité de l’organisation de l’évènement. 2018 sera également marquée par de nouvelles initiatives, en effet depuis plusieurs années Peter Harradine (Société Harradine Golf), membre actif de l’association Pro Caslano, supporte et finance une partie du projet « Missispipi, Terre de Blues », j’en profiterai d’ ailleurs pour le remercier chaleureusement.

Il était donc naturel de proposer  un nouveau partenariat pour que le Blues perdure en France, en Suisse et en Europe. Pour cela il faut que les femmes et les hommes travaillent ensemble et dans ce sens. C’est donc en la personne de son tout nouveau vice-président Behgam Kazemzadegan, venu pour l’occasion, que l’association France Blues a proposé une collaboration avec l’association suisse Pro Caslano représentée par Amos Sassi, son président.

La réunion de travail et les échanges de présents se sont faits dans la plus grande cordialité et l’envie de travailler ensemble était perceptible. Ces échanges se sont terminés par des invitations pour venir assister au festival de Blues sur Suresnes en mai 2019 et par un concert où Behgam, jeune et talentueux bluesman parisien, a partagé la scène avec les artistes locaux, de quoi envisager un bel avenir entre nos deux pays.

Sylvie Bosc - juillet 2018