Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow GAROROCK 2018 à MARMANDE (47)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

GAROROCK 2018 à MARMANDE (47) pdf print E-mail
Ecrit par Philippe Archambeau  
mardi, 03 juillet 2018
 

GAROROCK
PLAINE DE LA FIHOLE – MARMANDE (47)
Du 28 Juin au 1er juillet 2018

https://www.garorock.com

Jeudi 28 juin, nouveauté pour moi, je prends la direction de Marmande pour quatre jours au Garorock. Une édition qui commence bien, sous le soleil avec près de 35 degrés et 30 000 personnes pour voir les onze groupes programmés sur trois scènes pour cette première soirée.

Ce sont les Anglais de Shame qui attaquent, un groupe apparemment connu par ici avec son rock fou, cela saute de partout et met l'ambiance. La Belgique à l'honneur ensuite avec deux artistes, à savoir Angèle et le rappeur Damso. Le groupe anglais Django Django a la rude tâche de faire patienter le nombreux public venu pour Indochine. Le groupe phare de la new-wave version française des années 80 a su faire chanter et danser ses fans avec les titres bien connus comme « Troisième Sexe », « J'ai demandé à la lune », etc. pour finir sur « L'aventurier ».

Vendredi, deuxième jour du festival, la chaleur fait consommer encore plus et la journée débute par le groupe bordelais Equipe de Foot et son rock énergique. Puis Rilès et ses danseurs, le rappeur Lorenzo et l'électro de Polo & Pan ont précédé Marilyn Manson qui achevait sa cinquième date française. Un show où il reprendra « Sweet Dream » et saura faire le show en changeant de costumes et en faisant monter des demoiselles sur scène pour dessiner sur leur poitrine.

Eddy de Pretto sur la scène Deezer a présenté son dernier album qui fait sensation et Orelsan a emporté la mise et conclu une belle soirée.

Le samedi fut la dernière journée du festival puisqu'un avis de tempête orange de la Préfecture a annulé la quatrième journée du festival. Je fis une jolie découverte avec le groupe Smokey Joe & The Kid, et j'espère revoir ce groupe rapidement sur un set plus long.

Les Anglais de Fat White Family et leur rock toujours à fond continuent de me séduire, et c'est le moment que j'attendais c'est à dire de revoir Black Rebel Motorcycle Club sur scène. Les Californiens assurent toujours et je pense que je pourrais voir ce groupe très souvent sans me lasser. Une très bonne idée de permettre au public de les découvrir dans de grands festivals. Mon coup de cœur du Garo 2018.

Le festival s'est ensuite achevé sur le concert de l'artiste interprète féminine de l'année, Charlotte Gainsbourg, qui est venue présenter son dernier disque, et le groupe anglais The Vaccines sur la scène Deezer.

Une édition GAROrecord avec 110 500 billets vendus en 3 jours, il n'y a plus qu'à attendre un an et la prochaine édition du 27 au 30 Juin 2019.

Philippe Archambeau – juillet 2018