Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow THE DEAD DAISIES au TRABENDO (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE DEAD DAISIES au TRABENDO (75) pdf print E-mail
Ecrit par Yann Charles  
jeudi, 10 mai 2018
 

THE NEW ROSES – THE DEAD DAISIES
LE TRABENDO – PARIS (75)
Le 6 mai 2018

http://www.thenewroses.com
http://thedeaddaisies.com

Retrouvez toutes les photos de Yann Charles sur https://www.flickr.com/photos/isayann/albums

Remerciements: Olivier et Roger (Replica Promotion), Veryshow, Le Trabendo

Une superbe journée ensoleillée en ce dimanche 6 mai et du côté du Trabendo, une soirée qui s'annonçait explosive avec The Dead Daisies accompagnés par The New Roses en première partie. Ces deux groupes font du rock’n’roll, du bon gros hard rock typé old school mais terriblement efficace. Et le public ne s'y était pas trompé en venant en nombre pour partager ce moment de chaleur, voir même de moiteur et de rock avec eux. Et c'est vrai qu'il a fait très chaud, et très show dans la salle (facile je sais).

Ce sont donc les Allemands de The New Roses et leur charismatique chanteur Timmy Rough qui allaient enflammer, avant l'heure prévue d'ailleurs, cette belle salle du Trabendo. Immédiatement les spectateurs vont entrer dans leur jeu et dans leur musique, qui certes n'a rien de nouveau mais qui est vraiment puissante et pleine d'énergie. Gros solos de guitares, rythmiques impeccables, et surtout des compos qui vous donnent envie de bouger. Autant dire que la température a vite fait de monter. The New Roses est un vrai groupe de scène, de ceux qui ne font pas semblants et qui envoient du début à la fin. Du coup, avec la chaleur dans la salle, la terrasse est prise d'assaut pendant le changement de plateau.

De retour dans la fournaise, on se dit dès le début de leur show, que ce ne sont pas les Dead Daisies qui vont rafraichir l'atmosphère. La dream team rock’n’roll avec Doug Aldrich à la guitare, John Corabi au chant, Marco Mendoza à la basse, Deen Castronovo aux fûts et David Lowy à la seconde guitare est là pour faire le show, pour donner du plaisir à ses fans et aux spectateurs. Et c'est ce qu'ils vont faire. Et c'est vrai que ce n'est pas parce que tous sont des pointures avec leurs groupes respectifs ou passés que la mayonnaise allait prendre avec celui-là. Mais là, rien de tout ça. Tout est impeccable !  

Tout le monde joue le jeu à fond avec beaucoup de partage avec le public, les poses pour les photographes … Bref de vrais et très bons pros. Mais surtout ils ont des compos qui vous font dresser le poil et bouger tout le long de leur concert. Pas de temps mort. La majorité des titres joués ce soir sont tirés de leur dernier et très bon album « Burn It Down ». Rien que le titre de cet album vous donne une idée de l'état d'esprit de leur show. Ils sont là pour envoyer et c'est ce qu'ils ont fait.

En fait The Dead Daisies c'est l'assurance de passer un excellent moment si vous aimez le Rock N Roll, la fête et les mecs qui envoient du bon. C'est ce qu'il s'est passé … Et c'est pour ça qu'on aime ce groupe !

Yann Charles – mai 2018