Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow KRIS LAGER BAND

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

KRIS LAGER BAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
vendredi, 27 avril 2018
 

Love songs & life lines
(Frank Roszak Promotions – 2018)  
Durée 57’48 – 14 Titres

http://www.krislagerband.com      

Kris Lager est une sorte d’électron libre qui n’en fait qu’à sa tête mais qui a toujours su convaincre le public grâce à un talent musical incontestable et à un charisme de tous les instants, et cela dure depuis maintenant une quinzaine d’années durant lesquelles l’artiste, à la fois chanteur, guitariste et pianiste, aura trainé sur les routes plus que de raison, préférant les improvisations et les jams aux compositions trop bien structurées. Coutumier de la soul, du blues et du rock, Kris Lager explore cette fois son côté le plus teinté d’Americana et se lance en compagnie d’Aaron Underwood à la basse, Scooby Sha Bo Bo à la batterie et Lefever au sax dans un nouvel opus dont les titres ont copieusement été rôdés à la scène. La voix très colorée et particulièrement convaincante, la guitare vertueuse, Kris Lager nous promène le long de ses compositions dans lesquelles il met un peu de Paul Simon, de Bob Dylan ou même parfois de Bruce Springsteen, des morceaux aux multiples saveurs que l’on découvre un peu mieux à chaque écoute, les petits détails discrets apparaissant spontanément au fur et à mesure que l’on assimile la trame de morceaux comme « Aurora Borealis », « San Francisco Bound », « Pickin’ Up The Pieces », « Where The Green Grass Grows Tall » ou encore « I’m Still Here & I Ain’t Lettin’ Go » et « « That’s What Love Is » et que l’on pousse l’écoute un peu plus loin. Mixé par Jim Gaines, célèbre producteur ayant collaboré avec Stevie Ray Vaughan, Santana, Steve Miller et Van Morrison, « Love Songs & Life Lines » ne souffre d’aucune approximation et devrait faire le bonheur des amateurs de feeling et de groove les plus exigeants tant la spontanéité et la maitrise du Kris Lager Band sont impressionnantes. Ne vous arrêtez pas à un artwork un tantinet trop cheap, le contenu de l’album est pour sa part beaucoup plus intéressant !