Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow MICKE BJORKLOF & BLUE STRIP

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

MICKE BJORKLOF & BLUE STRIP pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
jeudi, 26 avril 2018
 

Twentyfive live at Blues Baltica
(HokaHey Records – 2018)  
Durée 47’35 + 43’05 – 11 + 10 Titres

http://www.mickebjorklof.com      

Il est un des fers de lance de la scène blues finlandaise et célèbre son premier quart de siècle de carrière de la plus belle des manières, en nous présentant un double album live qu’il a enregistré dans un des plus beaux festivals européens, BluesFest Eutin, rendez-vous annuel des amateurs de blues dans le nord de l’Allemagne depuis près de trois décennies. Chanteur, guitariste et harmoniciste, Micke Bjorklof s’est produit avec son groupe Blue Strip dans les plus grands festivals européens mais aussi à Tokyo et a même participé à l’European Blues Challenge à Bruxelles en 2015 et c’est accompagné des indispensables Lefty Leppänen aux guitares, Seppo Nuolikoski à la basse, Teemu Vuorela à la batterie et Timo Roiko-Jokela aux percussions qu’il a appréhendé ce concert comme tous les autres, avec une énergie de tous les instants, un moral de fer et un talent indiscutable. Au moins aussi enthousiaste que le groupe, le public de la Markplatz composé de quelques douze cents spectateurs se prête au jeu dès les premiers morceaux lâchés par les Finlandais et vibre comme un seul homme en réponse aux riffs de guitare tirés à quatre épingles, aux trésors de slide décochés par Lefty Leppänen et aux grandes goulées d’harmonica servies par un frontman aussi généreux à la ville qu’à la scène. Une majorité de compositions faisant preuve d’un véritable talent de songwriting, quelques reprises piochées très intelligemment chez Ruth Brown, Albert Collins ou encore Willie Dixon et une énergie qui ne fait que décupler au fur et à mesure que le concert avance, on retrouve de manière fidèle un grand moment de musique que nous avions eu la chance de vivre en live le 19 mai 2017 au travers de titres comme « Jungle Cat », « After The Flood », « 5.10.15 Hours », « Honey Hush », « Troublemaker », « Gumbo Mama » et autres « Ramblified ». Rien ne manque, ni l’ambiance conviviale d’un concert proposé à l’heure de l’apéritif alors que la crainte d’un orage récurrente depuis le matin s’éloignait peu à peu, ni cette ferveur du public allemand qui sait apprécier le blues à sa juste valeur, ni ce foisonnement de bonne humeur qui se produit de manière permanente autour de la scène du BluesFest Eutin … En tendant un peu l’oreille, on entendrait presque le fameux slogan « Bitte ein bit » de la brasserie partenaire du festival et le « plop » si caractéristique qui accompagne l’ouverture de la bouteille. Avec « Twentyfive Live At Blues Baltica », Micke Bjorklof & Blue Strip ont su retranscrire en quatre-vingt-dix minutes et sur un album l’âme même du festival et à l’emballer dans un somptueux digipack. Bravo !