Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow BRIAN KEITH WALLEN

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BRIAN KEITH WALLEN pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
jeudi, 12 avril 2018
 

Live at BluesBaltica
(Autoproduction – 2018)  
Durée 45’13 – 11 Titres

https://bkwmusic.com       

Avec un millier de shows à son actif en Amérique du Nord mais aussi en Europe où il est venu pour la première fois au printemps 2017, Brian Keith Wallen a réussi à se faire connaitre d’un public amateur de blues un peu folk qui se reconnait dans ses compositions mais aussi dans son jeu de guitare énergique, dans son footstomping travaillé avec soin et enfin dans une voix rugueuse juste ce qu’il faut. Arrivé second de la catégorie solo/duo à l’International Blues Challenge en 2015, le bluesman a atteint une nouvelle fois la finale en janvier dernier mais c’est aujourd’hui avec un nouvel album qu’il revient vers nous, un effort enregistré fin mai 2017 lors du BluesFest Eutin dans le Nord de l’Allemagne où il avait donné un concert très apprécié auquel nous assistions d’ailleurs. Huitième artiste à adopter le titre « Live At BluesBaltica » pour son album en public, une véritable récompense pour des organisateurs qui préparent leur 29ème Edition pour 2018, Brian Keith Wallen nous propose un opus séduisant à plus d’un titre, le moindre d’entre eux n’étant sans doute pas cette attitude qui pousse le chanteur et guitariste à s’adresser de temps en temps au public en Allemand grâce à des fiches longuement préparées backstage avant le concert ! Rayon musique, on découvre un artiste nettement plus détendu que lors de ses prestations sur la scène de l’Orpheum Theatre de Memphis, un musicien qui ne se pose pas de question, qui ne s’impose pas de limite et qui laisse à ses guitares le soin de produire des notes capables de virevolter comme autant de petites étincelles dans le ciel bleu azur d’une jolie bourgade du Schleswig Holstein qui débute une après-midi ensoleillée de la plus belle des manières, avec une collection subtile de pièces originales jouées avec le cœur qui nous en font voir de toutes les couleurs, des morceaux comme « Blues Train », « Give Me Peace », « Turn The Lights On », « Devil Blues » ou encore « Medicine Bottle Blues ». Un public qui réagit favorablement à la musique, à la voix et aux demandes de l’artiste, qui se sent concerné par sa prestation et qui y prend part activement, ça débouche forcément sur un bon album live et ce « Live At BluesBaltica » en est un, c’est certain !