Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow PARIS COMBO

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

PARIS COMBO pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 09 avril 2018
 

Remixed
(Ta Dah Music – La Baleine – 2018)  
Durée 44’59 – 10 Titres

http://www.pariscombo.com               

Ils fêtent cette année leurs vingt années de carrière et ont choisi de marquer le coup de deux manières, la première en donnant un concert exceptionnel à La Cigale le 6 avril, la seconde consistant pour sa part à faire remixer leur dernier effort en date, « Tako Tsubo », mais aussi leur tube « Living Room » par des DJ’s réputés comme Patchwork/Taggy Matcher, Nicolas Repac, Dee Nasty, Time To Shave, Bart & Baker ou encore SIU2 pour offrir à leur public quelque chose de totalement différent, du Paris Combo revu et visité à la sauce DJ pour sortir des ambiances acoustiques et du son si caractéristique du groupe. L’occasion rêvée de retrouver la musique de Belle du Berry au chant, Patzi aux guitares, Benoit Dunoyer de Segonzac à la contrebasse, François Jeannin à la batterie et David Lewis à la trompette dans des versions plus qu’originales qui flirtent avec le rocksteady, le dub, le clubbing ou encore la soul. Surprenants parfois, réussis en général, les titres remixés réjouiront les amateurs de ce genre d’exercice très en vogue et si on arrive assez facilement à prendre du plaisir en découvrant de nouvelles versions de chansons comme « Je te vois partout », « Notre vie comme un western », « Orageuse », « ID d’Heidi », « Specimen » ou encore « Goodbye Pinocchio » et bien entendu « Living Room », on regrettera quand même un peu le côté redondant apporté par certains morceaux remixés deux fois. Destiné essentiellement aux fans de Paris Combo, et ils ne manquent pas, « Remixed » laissera sans doute les autres quelque peu sur le faim, non pas par manque de qualité puisque la qualité est indiscutablement au rendez-vous, mais tout simplement parce que les meilleures versions de ces morceaux sont assurément les originales. Ca méritait quand même d’être essayé !