Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Concerts arrow BAL POP’ COLOMBIEN au CENTQUATRE (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

BAL POP’ COLOMBIEN au CENTQUATRE (75) pdf print E-mail
Ecrit par Olivier Urbanet  
mercredi, 28 février 2018
 

BAL POP’ COLOMBIEN
SALSOS+ - YURI BUENAVENTURA
LE CENTQUATRE – PARIS (75)
Le 17 décembre 2017

https://www.facebook.com/SalsosOficial/
https://www.facebook.com/AnneeFranceColombie/
https://www.facebook.com/SwingLatinoCali/
https://www.facebook.com/yuribuenaventuraofficiel/
https://www.facebook.com/104paris/
https://www.facebook.com/laruedademadrid/
http://cargocollective.com/joelguevara

Merci à DJ Inti et Margarita Bohorquez

C'était la dernière soirée officielle d'une belle, longue (pas assez à mon goût) et riche année de découvertes et d'échanges artistiques de tous genres entre nos deux beaux pays. Entre expo, découvertes culinaires, concerts et danse, il y avait de quoi faire toute cette année 2017.

Pour cette dernière journée, c’est au 104 qu'il fallait être pour y voir les multiples champions du monde de danse salsa swing latino qui feront de spectaculaires démonstrations tout au long de la soirée. Sur scène c'est le groupe Parisien montant Salsos+ qui aura le grand honneur de venir partager les planches avec le plus grand des ambassadeurs de la Colombie, c'est à dire Yuri Buenaventura qui depuis longtemps connaît bien la France et vient régulièrement nous voir. C'est une longue amitié qui dure depuis longtemps et cette année de partage renforcera nos liens pour de longues années encore.

Il y avait du monde au Centquatre, la communauté colombienne venue spécialement pour l'événement et pas mal d'amateurs. Et c'est en circulant dans les allées que je découvre Julio qui m'invitera au off du festival, une petite soirée comme j'aime dans un petit bar, le Gambetta Club, près de la Flèche d'Or où nous nous retrouverons avec une partie de la Rueda de Madrid, déjà venue avec Nelda Pina au Chinois de Montreuil (une soirée de dingue) pour la première édition du festival de Barranquilla. Presque un concert intimiste entre amis pour le plaisir de faire la fête jusque pas d'heure ... A cette soirée, je retrouve des membres de Cumbia y Cardon, de Matraka, et comme souvent celui qui dessine la vie qui l'entoure sur ses carnets, que ce soit lors de ses voyages ou bien des concerts, notre ami Joel Guevara.

Olivier Urbanet – février 2018