Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Concerts arrow ROGER RASPAIL au STUDIO DE L’ERMITAGE (75)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

ROGER RASPAIL au STUDIO DE L’ERMITAGE (75) pdf print E-mail
Ecrit par Olivier Urbanet  
mardi, 27 février 2018
 

PAUL WAMO – ËDA – ROGER RASPAIL
STUDIO DE L’ERMITAGE – PARIS (75)
Le 15 octobre 2017
 
http://www.villesdesmusiquesdumonde.com/
https://www.facebook.com/edawaves/
http://paul-wamo.com/
https://www.facebook.com/roger.raspail1
 
Merci Claire Lextray et les Villes des Musiques du Monde
 
Cette année ce sont les vingt ans du festival et j’ai le plaisir une nouvelle fois de pouvoir participer à cette édition anniversaire d’un festival qui depuis toutes ces années nous fait découvrir les talents d’ailleurs. Ce soir Paul Wamo, le guerrier des mots, représente la Nouvelle Calédonie. Paul Wamo le Kanak, le conteur, slammeur, fils de Lifou, aime et raconte les maux, aime dire ce qu’il pense en poème sur l’uniformité des cultures, la pollution des mines de nickel dans le nord de l’île. Il raconte aussi la façon de cuisiner le chouchou … toujours en rythme et en musique. Une belle prouesse.
 
Après un énorme travail, le projet Ëda est là, Eléonore Diaz à la contrebasse peut être fière de son projet qui est magnifique. Finaliste du Prix des Musiques d’ICI en 2017, sa musique est un doux mélange d’electro, de musique colombienne, et sa voix nous emmène en voyage avec les talentueux Natacha Rogers et Anthony Winzenrieth. La musique actuelle en pleine mutation s’inspire de toutes les influences, ËDA en est un bel exemple.
 
Et pour finir c’est lui, Roger Raspail, le maître tambour de Guadeloupe, il nous parle à travers son gwoka et il n’est pas venu seul ce soir, non, mais avec des invités. Il est venu avec ses vieux amis comme le pianiste Alain Jean-Marie et le contrebassiste Patrice Caratini. Son album « Dalva », le second de sa longue carrière, est un hymne au voyage, un hommage aux rythmes caribéens. Une belle soirée  et des artistes à découvrir et revoir.
 
Olivier Urbanet – février 2018