Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE REX GRANITE BAND pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
samedi, 24 février 2018
 

Spirit / Matter / Truth / Lies
(Frank Roszak Promotions – 2017)  
Durée 44’58 – 10 Titres

https://www.facebook.com/The-Rex-Granite-Band-featuring-Sarah-Benck-989397434413732/

Ils ont représenté le Nebraska lors du dernier International Blues Challenge en janvier à Memphis et c’est avec un bel album que The Rex Granite Band feat. Sarah Benck avait laissé entrevoir ce que serait sa prestation dans le berceau du blues, le quartet n’hésitant pas à déposer sur sa rondelle neuf pièces originales mais aussi une reprise de Percy Mayfield, « Please Send Me Someone To Love ». Sarah Benck au chant et aux guitares, Rex Granite aux guitares, James Carrig à la basse et Anton Divis à la batterie mais aussi leurs invités, Daniel Crawford au piano, Lou DeLucca aux harmonicas, Bucky McCann au saxophone, Michael Gurciullo à la trompette et Doug Montera à la batterie laissent ainsi entrevoir une musique partagée entre blues et rhythm’n’blues avec une grande lampée de boogie et parfois une dose non négligeable de rock pour agrémenter le tout, une musique qui n’engendre pas la monotonie et qui invite plutôt à la danse grâce à une rythmique bien ronde et à des riffs tirés à quatre épingles. Avec une voix qui nous ramène régulièrement vers Janis Joplin par sa puissance et sa tessiture et un jeu en slide qui fait des étincelles, The Rex Granite Band ne passe pas à côté de son but et propose trois quarts d’heure de délectation avec à la clef des titres comme « Stop Doing What You Want », « Cadillac Car », « SteamRoller » ou encore « Two Trains » qui ne cèdent jamais à la facilité et qui s’efforcent d’adopter des schémas musicaux originaux, quitte à parfois dérouter les puristes. C’est frais et brillant et ça fait vraiment du bien par où ça passe, à essayer d’urgence donc !