Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow FULL THROTTLE BABY

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

FULL THROTTLE BABY pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
mardi, 06 février 2018
 

Rock ‘N’ Brawl
(Autoproduction – 2017)  
Durée 30’37 – 10 Titres

https://www.facebook.com/fullthrottlebaby/  

Formation parisienne d’un genre autoproclamé « rock bagarre », Full Throttle Baby est un groupe qui s’est inspiré de modèles comme AC/DC, The Bronx et autres Danko Jones pour imaginer sa musique et c’est en mettant le paquet sur l’énergie, sur la puissance et sur une attitude un peu punk qu’il nous délivre un tout nouvel effort, « Rock ‘N’Brawl », dans lequel Julien Dottel aux voix, Jeremy Delamotte et Max Muller aux guitares, Alexis Soliveaux à la basse et Timon Stobart à la batterie se sont efforcés de donner le meilleur d’eux-mêmes, ou le pire, tout n’est qu’une question de jugement. Un peu à la manière d’un grand coup de barre de fer que Full Throttle Baby vous enverrait sans prévenir derrière la tête, la dizaine de titres contenue saur l’album parvient à souffler le chaud et le froid, c’est selon, avec d’un côté des riffs hyper puissants qui vous laissent invariablement sur le cul et de l’autres des morceaux aux atmosphères tellement oppressantes qu’elles en deviennent vite insoutenables. Enregistrés et produits par Francis Caste au Studio Sainte-Marthe à Paris, des brûlots bien rock comme « Can’t Stop The Fight », « Unbreakable », « Lack And Wounds », « Loud Punch » ou « Nevermore » n’en finissent plus de nous mettre les nerfs en pelotes par leur agressivité mais aussi par une subtilité de tous les instants qui s’efforce de pousser l’auditeur dans ses derniers retranchements en associant la force et la puissance avant de le retourner sans le moindre ménagement avec un riff imparable ou encore avec des lyrics assassins. Véritable baffe sonore, « Rock ‘N’ Brawl » n’en reste pas moins un effort que l’on conseillera chaleureusement à tous les adeptes d’un rock alternatif de qualité qui ont envie de se faire un petit plaisir en écoutant de belles chose. Que le personnel s’amuse !