Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow Chroniques CD's arrow THE BLUES FOUNDATION

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

THE BLUES FOUNDATION pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
lundi, 18 décembre 2017
 

International Blues Challenge #33
(The Blues Foundation – Frank Roszak Promotions – 2017)  
Durée 57’30 – 14 Titres

http://www.blues.org/         

Créé en 1984, l’International Blues Challenge réunit chaque année à Memphis le gratin de la scène blues mondiale mais aussi un nombre conséquent de fans et de professionnels qui se rassemblent durant une semaine autour de divers événements proposés par la Blues Foundation. Entre fin janvier et début février dernier, un quart de millier de formations se retrouvaient ainsi sur Beale Street pour différents showcases mais aussi pour des quarts-de-finales et des demi-finales appelés à désigner les participants retenus pour la grande finale du samedi à l’Orpheum Theatre. Dans une grosse vingtaine de clubs répartie sur quelques centaines de mètres, groupes et solo/duos en ont ainsi décousu dans une ambiance des plus sympathique et totalement conviviale, chacun souhaitant certes tirer son épingle du jeu mais comprenant également que le blues n’est pas un combat ni même un concours et s’attachant à applaudir et même à l’occasion à aider l’autre quand le besoin s’en faisait. Fruit d’une collaboration entre la Blues Foundation et Frank Roszak Promotions, cette compilation résume partiellement la finale de cette 33ème édition en nous présentant en musique les gagnants des deux catégories, Dawn Tyler Watson & Ben Racine Band pour les groupes et Al Hill dans la catégorie solo/duo, mais aussi quelques-uns des autres finalistes parmi lesquels on remarquera forcément Randy McQuay, Sobo Blues Band, Felix Slim, Rae Gordon & The Backstreet Drivers ou encore Sugar Brown. S’il n’est jamais fait grand cas des résultats, c’est sans doute parce que le but de ce florilège est de mettre en valeur le blues dans toute sa diversité et dans toute sa grandeur, en mettant à l’honneur des styles qui s’inspirent du gospel, du delta blues, des worksongs, du Chicago blues, du Texas blues et même du blues rock. Arrivé à l’heure où les aficionados préparent déjà leur prochain voyage vers le Sud des Etats Unis, l’album tombe à point nommé pour nous remettre en mémoire une belle édition 2017 et nous laisser espérer une édition 2018 au moins aussi réjouissante !