Accueil du portail Zicazic.com


Zicazic on Twitter. Zicazic on Facebook.

Flux RSS ZICAZINE

Qu'est-ce que c'est ?




Accueil arrow FESTIVAL SOBLUES au MANS (72)

> MENU
 Accueil
 ----------------
 Chroniques CD's
 Concerts
 Interviews
 Dossiers
 ----------------

FESTIVAL SOBLUES au MANS (72) pdf print E-mail
Ecrit par Fred Delforge  
dimanche, 03 décembre 2017
 

SOBLUES FESTIVAL
N’DEYE & KEVIN DOUBLE - ELISE & THE SUGAR SWEETS – GREG ZLAP
LES SAULNIERES – LE MANS (72)
Le 1er décembre 2017

http://www.kevindouble.com
http://sugarsweets.fr
http://gregzlap.fr
http://europajazz.fr

C’est toujours avec le même plaisir que l’on retrouve Les Saulnières pour la 7ème édition du Festival SoBlues, le jeune rejeton de l’Europajazz qui pour sa part en est déjà à sa 38ème année d’existence … La salle est belle, le son parfait, les lumières recherchées, et surtout on y retrouve tous les amis, y compris ceux des fameux Rendez-Vous de l’Erdre à Nantes où nous avons également beaucoup de plaisir à nous rendre chaque année ! Et si la programmation du soir a un petit air de terrain connu avec nombre d’amis y figurent, ce n’est qu’un prétexte de plus pour venir partager du bon temps en bonne compagnie dans un festival qui, à force de talent et de respect du public, est en train de devenir un des incontournables du circuit blues automnal.
   
Accueillis dans le hall par N’Deye et Kevin Doublé qui nous offrent de belles variations blues autour de la voix luxueuse de Madame et des guitares, harmonicas et vocaux de Monsieur, la soirée va commencer sous le signe d’un blues chaud et coloré qui sait partir jusque très loin vers les racines du genre, un blues aux accents quelque peu ruraux qui saura séduire une assistance qui, en attendant l’ouverture de la salle, en profite pour déguster quelques plats locaux et se régaler de l’exposition photo proposée par notre ami Christophe Mourot, absent ce soir en raison des festivités du 20ème anniversaire de Malted Milk à Nantes. Séduisant mais jamais racoleur, vif mais jamais agressif, le blues du duo nous offrira une des plus belles entrées en matière qui soit avant une soirée aux multiples saveurs !

Le temps de s’installer dans la salle et ce sont les Sugar Sweets qui viennent donner le ton d’un concert qui ne devrait pas laisser les gens indifférents. Une rythmique soignée, une guitare vigoureuse et un orgue Hammond vertueux, le ton est donné et après un départ en instrumental, c’est très vite rejoint par Elise, sa frontwoman, que le groupe va se lancer dans un grand périple au pays du blues avec des escales obligatoires comme le classique de Louis Jordan, « Caldonia », mais aussi avec des détours inévitables par les standards de Magic Sam et autres grands bluesmen ou encore par le « Same Old Blues » de Freddie King sur lequel Olivier Raymond, le guitariste, nous offrira quelques belles prouesses très appréciées de l’assistance.

La voix très ajustée et le charisme omniprésent, Elise qui n’est venue au blues qu’il y a un an à peine va nous prouver qu’elle a tout compris de l’art de mettre en valeur le genre et c’est un show plein de finesse et de sensibilité que le quintet va nous proposer, avec de grandes démonstrations dans un style proche de celui de Chicago bien entendu, mais aussi quelques belles incursions du côté du Memphis Sound ou encore du West Coast Blues. Lauréats du Prix Europajazz/Soblues lors du dernier Tremplin des RDV de L’Erdre, Elise & The Sugar Sweets  auront confirmé ce soir tous les espoirs qu’ils avaient suscités fin août avec une fois encore une prestation sans aucun temps mort et sans la moindre faute de goût. Avec une chanteuse qui n’a pas encore atteint l’âge de 20 ans mais qui fait déjà preuve d’un très grand professionnalisme et qui affiche une présence sur scène parfaite, Il y a fort à parier que l’avenir leur promet de belles choses !

Il est temps maintenant de passer à la tête d’affiche de la soirée en accueillant Greg Zlap que l’on entendra de loin avant qu’il ne finisse par faire son apparition sur scène pour venir rejoindre un groupe dans lequel on reconnait forcément quelques très belles pointures comme Eric Sauviat aux guitares, Oliver Smith à la basse et Christophe Deschamps à la batterie. Harmoniciste des stars de la pop et du rock français, Greg Zlap n’en a pas moins gardé des fondations très ancrées dans le blues et s’il jouit aujourd’hui d’une certaine aura auprès du public, il n’en reste pas moins accessible et surtout très proche de ses fans auxquels il ne manque jamais de faire plaisir en leur adressant quelques mots ou encore en allant jouer un moment dans la salle … Ajoutez-lui une musicalité parfaite et un vrai sens de la scène et vous aurez compris ce qui plait aux gens dans cet artiste généreux et humble !         

Mélangeant un très grand sens de l’improvisation et un professionnalisme poussé à l’extrême, Greg Zlap et son band nous offriront ce soir un show consistant dans lequel on trouvera nombre de compositions en Français mais aussi quelques belles adaptations avec des trésors de blues et de funk et bien entendu quelques incontournables comme son nouvel hymne, « Solidarnosc », dans lequel il évoque son enfance et son adolescence à Varsovie, ou encore l’excellent « Who’s Gonna Take My Damn’ Soul » rapporté d’une collaboration avec Ian Siegal à l’époque de l’album « Road Movie » … Une foule compacte devant la scène pour un show dans lequel le blues tutoie sans aucune arrière-pensée la musique grand public et un final durant lequel Greg invitera Elise à partager une énorme « Hound Dog », c’est toute ce que gardera le public de cette soirée durant laquelle l’harmoniciste aura une fois encore réussi à se mettre tout le monde dans la poche !

Le temps de saluer les groupes et les amis et il faudra bientôt se résoudre à prendre congé d’un festival sur lequel nous n’aurons pas eu la chance d’être très présents cette année, et ce malgré une programmation de très grande qualité durant laquelle le public manceau aura eu tout le loisir de découvrir de superbes artistes … Rendez-vous est d’ores et déjà pris pour la 8ème édition en 2018 !

Fred Delforge – décembre 2017